L’Europe pourra-t-elle remplir ses stocks à temps et qui a le plus à perdre d’une coupure du gaz ? 5 graphiques pour mieux comprendre les enjeux

Alors que l'Europe tente de remplir ses stocks de gaz pour l'hiver, Poutine joue les plombiers, en ouvrant et refermant les vannes à sa guise. L'UE s'est accordée hier à réduire de 15% sa consommation de gaz mais les craintes d'une pénurie grandissent, si pas pour cet hiver, pour l'hiver prochain. L'Europe sera-t-elle prête à temps ?

"Poutine comprend les marchés de l'énergie et il sait ce qu'il fait." Ce sont les mots de Daniel Yergin, vice-président de la société de données S&

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20