Les marchés:
Markten inladen...

JEUDI 06 AOûT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

L’espagnole Rovi va produire le potentiel vaccin de Moderna hors États-Unis

Logo Business AM
Crise du coronavirus

09/07/2020 | Anthony Planus | 3 min de lecture

Isopix

Moderna a signé un accord avec les Laboratorios Farmacéuticos Rovi afin de produire son candidat vaccin contre le Covid-19, par ailleurs toujours en phase de test, pour les marchés en dehors des États-Unis, a fait savoir la biotech américaine jeudi.

Pour pouvoir honorer cet accord, Rovi va se doter d’une nouvelle ligne de production, ainsi que de nouveaux équipements destinés au remplissage et au conditionnement des flacons de vaccin, à leur inspection visuelle et leur étiquetage. La firme pharmaceutique espagnole engagera également du personnel supplémentaire afin de pouvoir assurer la production de millions de doses, ont déclaré les deux entreprises.

‘Phase 3’

Le vaccin contre le Covid-19 de Moderna, toujours en cours de développement, a été l’un des premiers à être testé sur l’homme aux États-Unis. Dès le mois de mai, il avait pu provoquer la production d’anticorps chez un petit nombre de volontaires.

La firme devrait entamer la dernière phase de test de son candidat vaccin dans le courant du mois de juillet. Celle-ci devrait avoir lieu sur quelque 30.000 candidats volontaires.

100 millions de doses à l’automne?

Fin juin, Moderna avait par ailleurs annoncé un accord avec le fabricant américain Catalent pour produire 100 millions de doses de son potentiel vaccin pour les États-Unis, et ce dès le troisième trimestre de cette année.

Et au début du mois dernier, la biotech américaine avait affirmé qu’elle serait en mesure de produire 500 millions à 1 milliard de doses par an, en collaboration avec son partenaire suisse Lonza, à partir de 2021.

Source: Reuters


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks