Les marchés:
Markten inladen...

MARDI 07 JUIL

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

L’Espagne prépare la reprise de son secteur touristique dès le 22 juin, plus tôt que prévu: à quelles conditions?

Logo Business AM
Lifestyle

03/06/2020 | Sonia Romero | 4 min de lecture

Vue de la plage fermée de La Carihuela à Torremolinos, Malaga, le 10 mai. (EPA-EFE/Daniel Perez)

Le ministère du Tourisme espagnol a annoncé mercredi que le pays travaille sur un plan pour rouvrir progressivement ses frontières à certains pays à partir du 22 juin.

L’Espagne appuie sur l’accélérateur pour rouvrir au plus vite son secteur touristique. Alors qu’elle annonçait il y a peu accueillir de nouveau les touristes étrangers dès le 1er juillet, et sans quarantaine, voici qu’elle avance la date d’une grosse semaine. On peut la comprendre, le tourisme étranger représentant 12 % de son PIB.

Le gouvernement du Premier ministre Pedro Sanchez lèvera tout d’abord l’état d’urgence le 21 juin. Les Espagnols pourront donc recommencer petit à petit à se déplacer dans le pays de façon bien plus libre.

Un porte-parole du ministère du tourisme a déclaré à Reuters qu’il était ensuite ‘probable’ que le pays s’ouvre ‘à certains étrangers’ le lundi 22 juin ou ‘peut-être dès le dimanche 21 juin’. Le critère de sélection: une situation similaire à l’Espagne concernant la pandémie.

‘Nous voulons réactiver et accélérer la mobilité internationale, mais en commençant par les régions qui connaissent des situations épidémiologiques similaires’, a déclaré le porte-parole.

Des protocoles de voyage européens

Car l’Espagne ne souhaiterait pas revoir sa situation se dégrader à nouveau après avoir passé le pire. Le pays recense plus de 27.000 décès dus au coronavirus, le 4e bilan le plus lourd d’Europe. Il compte aussi le 2e plus grand nombre de contaminations du continent, avec près de 240.000 personnes infectées depuis le début de la pandémie. Seul le Royaume-Uni fait pire actuellement.

Les fonctionnaires du ministère ont donc annoncé vouloir l’adoption de ‘protocoles de voyage’ au niveau européen, afin de minimiser les risques de contagion.

Le porte-parole du ministère du Tourisme a en outre indiqué que les destinations les plus sûres sont l’archipel des Baléares (autour de l’île d’Ibiza) et les îles Canaries au large de la côte nord-ouest de l’Afrique.

Il faudra toutefois encore patienter pour savoir si des touristes belges pourront se rendre en Espagne cet été. Bien que la Belgique vienne d’annoncer l’ouverture des frontières le 15 juin vers tous les pays de l’UE et de l’espace Schengen, l’Espagne n’a encore rien confirmé en ce sens.

‘L’Espagne s’est entretenue avec des compagnies aériennes et des voyagistes, principalement en Allemagne, qui a fait état de beaucoup moins de décès dus à la pandémie que ceux observés dans des pays plus petits, dont l’Espagne et l’Italie’, a encore indiqué le porte-parole. Sachant que la Belgique possède un des taux de surmortalité les plus élevés d’Europe, il faut se préparer à de potentielles mauvaises nouvelles.

Lire aussi:

Source: Reuters


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks

Logo Business AM

Business AM | Les + vus

Logo Business AM

Business AM | Dit, c’est dit !