Les marchés:
Markten inladen...

MARDI 07 JUIL

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

‘Tout est permis, sauf…’: voici tous les détails de la nouvelle phase du déconfinement

Logo Business AM
Crise du coronavirus

03/06/2020 | Sonia Romero | 7 min de lecture

La Première ministre Sophie Wilmès (MR) - Isopix

Les membres du Conseil national de sécurité étaient en réunion depuis ce matin pour discuter de la phase 3 du déconfinement, qui commencera le 8 juin. ‘La situation est meilleure que nous l’avions pensé’, a indiqué la Première ministre Sophie Wilmès (MR). Voici donc ce qui sera autorisé dès lundi prochain, avec un élargissement considérable des contacts sociaux au menu.

Le Conseil national de sécurité a établi deux niveaux de distinction pour cette nouvelle phase: le comportement individuel face aux libertés retrouvées, avec 6 règles d’or à respecter, et le cadre réglementaire qui régira les activités organisées. Il s’agira de protocoles mis en oeuvre par les professionnels des différents secteurs.

Les 6 règles d’or à suivre pour le comportement individuel:

  • Les règles d’hygiène restent essentielles (se laver les mains, éviter de se faire la bise, etc.)
  • Privilégier les activités en plein air, où le risque de contagion est moins important. Sinon, bien ventiler les pièces.
  • Prenez vos précautions lorsque vous avez un contact avec des personnes d’un groupe à risque.
  • La distance de sécurité reste d’application sauf pour des personnes d’un même foyer, entre enfants de moins de 12 ans et avec les personnes de notre ‘bulle personnelle’. Si le respect de la distance n’est pas possible, il faut porter un masque.

Au niveau des contacts sociaux:

  • Les contacts sociaux sont élargis dès le 8 juin: les contacts rapprochés avec 10 personnes par semaine en plus de notre foyer seront permis, ce sera notre ‘bulle personnelle élargie’. Cela vaut pour chaque individu, ce qui veut dire que notre groupe peut changer d’une semaine à l’autre si on le souhaite.
  • Lors d’activités en groupe, elles peuvent se faire entre 10 personnes maximum, enfants compris. Ces rassemblements valent pour toute visite à la maison et à l’extérieur ou au restaurant.

Un cadre réglementaire

Les secteurs qui reprennent leurs activités doivent le faire au moyen de protocoles définis par les ministres compétents, de concert avec les secteurs et avec l’avis du groupe d’experts. Le télétravail reste en outre recommandé.

L’horeca

  • Le 8 juin, tout l’horeca (cafés, bars restaurants) peut rouvrir à condition de suivre un protocole très strict: une distance sécurité d’un mètre et demi entre les tables, maximum 10 personnes par table et chaque client doit s’asseoir à sa propre table et être servi à table. Les serveurs porteront des masques.
  • L’horeca pourra en outre ouvrir jusque 1h du matin. Idem pour les night shops.
  • Les casinos font figure d’exceptions, ils rouvriront eux le 1er juillet, comme les salles de fêtes avec 50 personnes maximum.
  • Les clubs de nuit ne pourront pas rouvrir avant fin août.

Le secteur culturel

  • Toutes les activités sans public pourront rependre dès le 8 juin. Celles avec public reprendront à partir du 1er juillet. Des règles précises seront prévues: respect de la distance de sécurité et 200 personnes présentes au maximum.
  • Les cinémas pourront rouvrir dans les mêmes conditions le 1er juillet. Il faudra éviter les rassemblements trop importants en dehors des salles de spectacle. Le port du masque reste fortement recommandé.

Le sport

  • Les activités sportives pourront reprendre dès le 8 juin, sans aucune distinction. Les salles de fitness pourront aussi rouvrir.
  • Seuls les sports de contact tels que le judo, la boxe, le basketball et le volleyball seront limités à des entraînements sans contact. Les vestiaires et douches ne seront pas encore rouverts, tout comme les centres de bien-être qui resteront fermés.
  • Tout sera ensuite à nouveau permis dès le 1er juillet, toujours avec des protocoles. On autorisera la présence du public (assis) à ce moment. Les activités sportives peuvent reprendre si elles sont encadrées avec un coach, et avec 50 personnes maximum (et non plus 20).

Les cultes

Les cultes religieux pourront aussi reprendre le 8 juin, avec un maximum de 100 personnes, indépendamment de la configuration du lieu. Dès juillet, ces rassemblements seront élargis à 200 personnes.

Le tourisme

  • Dès le 8 juin, des excursions de plusieurs jours en Belgique seront autorisées.
  • Le 15 juin, la Belgique rouvre ses frontières vers les pays appartenant à l’UE (Royaume-Uni y compris) et les 4 pays de la zone Schengen. Attention, chaque pays décide seul de l’ouverture de ses frontières. Les voyages hors Europe n’ont pas encore été déterminés au niveau européen.
  • Les activités de loisir seront autorisées dès le 8 juin, sauf les parcs d’attractions et les plaines de jeux en intérieur, qui reprendront le 1er juillet.
  • Les kermesses et fêtes de village restent interdites jusqu’au 1er août, elles reprendront ensuite graduellement.
  • Les grands événements de masse restent eux interdits jusqu’au 31 août comme c’était prévu (festivals, etc).
  • Quant à de possibles manifestations en Belgique comme aux États-Unis, la Première ministre a appelé à tenir compte de notre santé et des conséquences de ces rassemblements sur la propagation de l’épidémie et sur l’ensemble de la population.

Le 8 juin ne marque toutefois pas la fin du déconfinement, il y aura encore d’autres étapes qui auront lieu en juillet et en août. L’épidémie n’a toutefois pas disparue, les risques restent présents. ‘Mais cette phase-ci est un pas en avant, qui rend les règles plus simples. La vie normale se profile à l’horizon’, conclut la Première ministre.

Lire aussi:

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks

Logo Business AM

Business AM | Les + vus

Logo Business AM

Business AM | Dit, c’est dit !