Pourquoi ‘s’améliorer’ l’emporte toujours sur ‘bien performer’

Michael Jordan (Isopix)

‘Dans ma carrière, j’ai raté plus de 9.000 paniers. J’ai perdu 300 matchs. J’ai eu l’occasion à de nombreuses reprises de marquer le panier décisif, et à 26 reprises, je l’ai raté. J’ai échoué à maintes reprises. Et c’est précisément pourquoi j’ai réussi.’ Cette citation a été prononcée par la star américaine de basketball, Michael Jordan. Mais quel est le secret de tant de persévérance ?

Dans le livre Nine Things Successful People Do Differently, l’auteur Heidi Grant Halvorson apporte la réponse à la question.

S’améliorer signifie que des erreurs seront commises. ‘Ceux qui relèvent des défis doivent se concentrer sur « s’améliorer » et non sur « bien performer » ou « bien réussir »’. Quiconque cherche à s’améliorer va booster sa motivation, rendre ses missions plus intéressantes et se donner l’énergie pour y arriver. C’est ce qui garantit un meilleur résultat pour les tâches à accomplir.

Les objectifs qui visent à s’améliorer sont presque étanches. Lorsque nous considérons nos activités comme faisant partie d’un processus d’apprentissage et de perfectionnement et que nous acceptons que des erreurs soient commises, nous restons motivés même lorsque des revers surviennent inévitablement.

Fait intéressant: les personnes qui souhaitent s’améliorer ne se laissent pas distraire par les mauvais tours des autres. Quelle que soit l’épreuve, elles restent motivées et performent bien.

Les recherches montrent également que se concentrer sur l’amélioration offre une meilleure expérience. La tâche à réaliser parait plus intéressante parce que nous pensons en termes de progression et non de perfection. Et même si on est fatigué, les épreuves restent intéressantes. Et cet intérêt nous donne de l’énergie.

Dans une autre étude, les chercheurs ont conclu que lorsque nous trouvons une activité intéressante, nous sommes plus performants, mais aussi plus efficaces dans les tâches qui suivent. En d’autres termes, si vous trouvez la tâche A intéressante, vous ferez également la tâche B. L’énergie de la première tâche passe à la suivante.