Les tweets d’Elon Musk violent un accord avec le gendarme financier américain

Les tweets d’Elon Musk ont déjà fait l’objet de diverses controverses. Selon le régulateur américain SEC, le patron de Tesla a violé l’accord de règlement conclu en 2019 avec deux de ses tweets, écrit le Wall Street Journal.

Ces derniers mois, on a beaucoup parlé des tweets de Musk sur les cryptomonnaies. Mais ce ne sont pas ces tweets qui sont dans le viseur du régulateur des marchés boursiers américains. Il s’agit plutôt de tweets en lien avec les activités de son entreprise automobile, Tesla.

‘Les actions surévaluées’

Le Wall Street Journal mentionne, entre autres, un tweet du 1er mai 2020 dans lequel Musk a déclaré que la valeur des actions de Tesla était bien trop haute. En conséquence, la valeur marchande de l’entreprise a chuté de 13 milliards de dollars. Un autre tweet est aussi pointé du doigt. Datant de 2019, le tweet évoque les chiffres de la production de panneaux solaires Tesla, alors qu’il n’avait pas reçu d’approbation préalable.

Bien que les régulateurs aient surveillé l’utilisation de Twitter par Musk pendant la pandémie et l’aient confronté sur ces deux tweets au printemps 2020, ils n’ont déposé aucune requête pour faire appliquer l’accord de règlement.

Approbation de l’avocat

Musk n’est fondamentalement pas autorisé à partager quoi que ce soit via Twitter. Avant de poster un message sensible, il doit obtenir l’approbation d’un avocat. C’est l’un des termes de l’accord de règlement de Musk avec la SEC. Le même accord précise qu’Elon Musk pourrait être sanctionné en étant écarté provisoirement de la présidence du conseil d’administration de Tesla.

Cet accord est intervenu après que Musk a annoncé via Twitter en 2018 qu’il retirerait Tesla de la Bourse. Il a ensuite annoncé qu’il paierait 420 dollars par action et que le financement était assuré. Selon la SEC, il y a eu fraude. À cause de cet événement, les investisseurs de Tesla ont subi une période très volatile. Au cours des 16 mois qui ont suivi, l’action valait 177 dollars à son plus bas niveau. En décembre 2019, l’action a franchi le cap des 420 dollars. Actuellement, le cours est à 623,9 dollars par action.

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés