‘Les premières doses du vaccin de Johnson & Johnson seront disponibles à la mi-avril’

Coronavaccin Johnson & Johnson
Flesjes van het Amerikaanse Johnson & Johnson-coronavaccin, dat ontwikkeld werd door het Belgische dochterbedrijf Janssen Pharmaceutica – Isopix

La task force vaccination a annoncé, lors de briefing hebdomadaire, que les premières livraisons du vaccin Johnson & Johnson étaient attendues le 16 ou le 17 avril.

Avec un peu de chance, notre pays disposera, dès le mois prochain, de quatre vaccins contre le coronavirus afin de vacciner la population belge. La task force vaccination prévoit de recevoir les premières doses du vaccin développé par Johnson & Johnson le 16 ou le 17 avril. Ce vaccin vient s’ajouter à ceux d’AstraZeneca-Oxford, de BioNTech-Pfizer et de Moderna.

1,4 million de vaccins

Selon un calendrier qui doit être précisé la semaine prochaine, notre pays recevra 1,4 million de vaccins de la part de la maison-mère de la firme belge Janssen Pharmaceutica. Ils s’ajouteront aux près de 1,9 million de vaccins que les autres fabricants ont fournis à la Belgique jusqu’à présent. L’un des principaux avantages du vaccin de Johnson & Johnson est qu’il ne nécessite qu’une seule injection.

Dirk Ramaekers, de la task force vaccination, a également déclaré que Pfizer-BioNTech était de loin le fournisseur le plus fiable et le plus ponctuel, avec des chiffres exacts semaine après semaine. ‘Étant donné que Pfizer livre très régulièrement et respecte également les chiffres annoncés, nous ne devons pas garder en stock, à l’avance, les deuxièmes doses de vaccin’, a-t-il déclaré.

Entre aujourd’hui et la fin avril, Pfizer devrait livrer plus de 1,4 million de doses. Le compteur s’élève actuellement à 1,2 million de vaccins délivrés.

Moins de certitude concernant AstraZeneca et Moderna

‘Pour AstraZeneca, en revanche, cela reste difficile. Ils procèdent encore régulièrement à des ajustements des volumes promis, parfois même la semaine de la livraison’, a encore expliqué Dirk Ramaekers. Notre pays a reçu jusqu’à présent 500.000 doses de ce vaccin. La semaine prochaine, une livraison de 27.904 doses est attendue. La semaine suivante, notre pays compte sur 256.416 doses.

Enfin, ‘pour le vaccin de Moderna, les semaines qui suivent celle du 22 mars sont encore un peu une attente’, a ajouté Dirk Ramaekers. ‘C’est embêtant pour la stratégie, même si, concernant Moderna, ce sont des volumes plus limités.’

Les vaccins qui arriveront au cours de prochaines semaines devraient aider la Belgique à faire face à l’augmentation du nombre d’infections constatée ces derniers temps. En raison de cette hausse, le Comité de concertation a décidé vendredi de reporter les assouplissements qui étaient prévus à partir 1er avril.

Pour aller plus loin: