Les investisseurs parient de plus en plus contre l’euro : voici pourquoi

Le nombre d'investisseurs pariant sur une dépréciation de l'euro a atteint son plus haut niveau depuis l'arrivée de la pandémie de coronavirus en Europe. Cela est dû en grande partie à la montée en flèche des prix de l'énergie, qui menace d'entraîner le continent dans la récession.

Le nombre de positions courtes prises par les spéculateurs contre l'euro a atteint plus de 44.000 le mois dernier, selon les données publiées par la Commodity Futures Trading Commission, l'organisme

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20