Les marchés:
Markten inladen...

MARDI 14 JUIL

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Les guerres commerciales de Trump ont fait mal à l’économie, dixit la Maison Blanche

Logo Business AM
Économie

21/02/2020 | Anthony Planus | 2 min de lecture

Isopix

L’économiste en chef de Donald Trump, Tomas J. Philipson, a reconnu que les conflits commerciaux déclenchés par le président des États-Unis ont eu un impact négatif sur les croissances américaine et mondiale.

Le ralentissement de la croissance américaine en 2019 est dû, au moins en partie, aux batailles commerciales du président Trump qui ont impacté l’investissement des entreprises, a déclaré jeudi le principal économiste de la Maison Blanche, le Suédois Tomas Philipson, dont les propos sont relayés par le journal Les Echos.

‘Une fois que nous avons renégocié les accords commerciaux, nous avons constaté de l’incertitude sur les marchés et les investissements en ont pris un coup’, a-t-il expliqué lors de la conférence de presse sur le rapport économique annuel du Council of Economic Advisers (CEA), le groupe d’économistes chargés de conseiller le président américain.

1% du PIB?

Guerre commerciale avec la Chine, droits de douane contre l’acier et l’aluminium européens… La politique protectionniste de Donald Trump a entraîné toute une série de mesures de rétorsion contre les importations venues des États-Unis.

Malgré les dires de Donald Trump – pour qui ses mesures ont renfloué les caisses de l’État, sans nuire à l’économie US – la croissance américaine est passée de 2,9% en 2018 à 2,3% en 2019.

Pourrait-il s’agir d’une coïncidence liée à la conjoncture économique? Tomas Philipson a en tout cas renvoyé les journalistes vers une étude de la Réserve fédérale (FED) qui estime que les différents conflits commerciaux ont possiblement fait chuter la croissance du PIB américain, et même mondial, d’environ 1%.

Source: Les Echos


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks