Les blocages syndicaux continuent dans les centres Coca-Cola

'Holidays are coming' chez Coca-Cola, mais la multinationale devra faire sans une partie de son personnel belge ce mercredi.
Isopix

Des blocages syndicaux ont également eu lieu jeudi dans les centres de distribution de Coca-Cola en Flandre et en Wallonie, confirme la société. Mercredi, les syndicats ont également pris des mesures. Les blocages assurent un ‘impact limité’ sur l’approvisionnement, selon le géant des boissons gazeuses.

Les centres de distribution de Coca-Cola à Gand, Anvers, Hasselt, Heppignies et Chaudfontaine sont bloqués par les syndicats depuis mercredi. En cause, une restructuration annoncée en janvier. Coca-Cola a ensuite annoncé son intention de fermer deux de ses cinq sites de distribution, à Hasselt et à Heppignies.

La société a déjà demandé un rapprochement. ‘Nous poursuivons nos efforts pour maintenir le dialogue ouvert avec les partenaires sociaux et espérons une résolution rapide. En raison des circonstances, il semble que la médiation officielle n’aura pas lieu avant janvier’, dit la société.

Dans l’intervalle, l’entreprise s’attend à un impact limité sur l’approvisionnement des clients de Coca-Cola, en fonction de la durée de l’action. ‘Quelques petits magasins connaissent une baisse de l’offre’, a déclaré une porte-parole. Il n’est pas certain que l’action se poursuivra dans les prochains jours.