Les avions de Japan Airlines vont bientôt voler avec du carburant provenant de déchets ménagers

Isopix

La compagnie aérienne Japan Airlines veut commencer à utiliser des biocarburants produits à partir de déchets ménagers d’ici un an et demi. Cela fait partie de la stratégie de la compagnie aérienne visant à réduire drastiquement ses émissions de gaz à effet de serre, ont fait savoir ses porte-paroles.

Un an après Japan Airlines, All Nippon Airways compte également commencer à utiliser des combustibles issus de déchets alimentaires.

Société californienne

Japan Airlines veut utiliser ce biocarburant pour les avions qui assurent la liaison entre le Japon et les États-Unis. L’appareil sera ravitaillé à l’aéroport de San Francisco. Les livraisons du biocarburant seront effectuées par la société américaine Fulcrum BioEnergy, basée en Californie.

Il y a deux ans, le groupe japonais avait investi environ 900 millions de yens (7,3 millions d’euros) dans Fulcrum. Dans le passé, la compagnie aérienne a déjà appel, sporadiquement, à du biocarburant. A l’avenir, cela devrait devenir bien plus régulier.

D’ici le milieu de ce siècle, Japan Airlines vise à faire passer ses émissions de dioxyde de carbone à zéro. Pour ce faire, la compagnie aérienne veut miser sur l’introduction d’avions et de carburants ayant une empreinte écologique plus faible. La compagnie envisagerait également d’acheter des crédits d’émission à d’autres compagnies aériennes.

Une compagnie très affectée par la pandémie

Japan Airlines a récemment annoncé son intention de lever 1,35 milliard d’euros par le biais d’une opération en capital. Ces fonds sont destinés à aider la compagnie aérienne à faire face à l’impact de l’épidémie de coronavirus, qui pèse lourdement sur le secteur de l’aviation.

En outre, 800 millions d’euros devraient être affectés à l’achat d’avions à faible consommation d’énergie. La société a notamment l’intention d’acheter un certain nombre d’exemplaires de l’Airbus A350. Ces avions devraient remplacer le Boeing 777, plus polluant.

Japan Airlines a enregistré une perte de 1,29 milliard d’euros au cours du premier semestre de cet exercice, contre un bénéfice de 440 millions d’euros pour la même période l’année dernière. Son chiffre d’affaires a chuté de 74 %, à 1,57 milliard de yens.

La compagnie aérienne japonaise dit s’attendre à une perte de plus de 1,95 milliard d’euros pour l’année entière.