Le vaccin Novavax efficace à 95% contre le Covid-19 régulier, mais beaucoup moins contre le variant sud-africain

L’entreprise pharmaceutique Novavax a annoncé une efficacité moyenne de 89,3% pour son vaccin contre le Covid-19. Ce qui reste une très bonne moyenne pour un nouveau vaccin. Toutefois, le produit développé a plus de difficulté à protéger contre les nouvelles formes du virus.

Novavax a annoncé une efficacité de 95,6% contre la souche initiale, ce qui est très proche des vaccins Pfizer et Moderna. Mais lorsqu’il s’agit des nouveaux variants, le vaccin NVX-CoV2373 est bien moins efficace. Pour le variant britannique, la protection est de 85,7%. Cette nouvelle souche a en effet été détectée chez plus de 50% des volontaires contaminés — groupe témoin compris. Cette présence du variant s’explique par le lieu des essais cliniques. Les 15.000 volontaires ont été sélectionnés au Royaume-Uni. 62 personnes ont été contaminées, dont 56 avaient reçu un placebo.

‘L’efficacité démontrée contre les variants émergents est très encourageante. C’est une réalisation incroyable qui garantira que nous pourrons protéger les gens au Royaume-Uni et dans le monde contre ce virus’, a déclaré Clive Dix, président du groupe de travail britannique sur les vaccins.

Variant sud-africain

Novavax a également testé son vaccin chez 4.000 personnes en Afrique du Sud entre septembre et mi-janvier. Le but était de connaitre l’efficacité sur le variant B.1.351 découvert dans ce pays. Elle n’est que de 49,4%. L’entreprise pharmaceutique a toutefois déjà commencé ses recherches pour développer un vaccin qui soit également efficace contre les nouveaux variants.

Contrairement à Pfizer et Moderna, Novavax a parié sur un vaccin plus habituel, basé sur le virus désactivé. Il faut généralement un peu plus de temps pour adapter le produit que pour les vaccins à ARN messager.

60 millions de doses

Le Royaume-Uni a déjà commandé 60 millions de doses à Novavax. C’est l’un des sept vaccins auxquels le pays a souscrit. Les doses seront d’ailleurs produites dans le pays, à Teeside.

Le Premier ministre Boris Johnson s’est réjoui de cette bonne nouvelle sur Twitter. Il précise que l’Autorité britannique des médicaments réfléchit déjà à une autorisation de mise sur le marché.

La Commission européenne n’a toujours pas établi d’accord avec Novavax. Mais le projet d’acheter 100.000 de doses est actuellement sur la table des négociations, avec une option pour des livraisons supplémentaires.

Plus
Lire plus...
Marchés