Le RGPD est en train de tuer le marketing par courrier

Le RGPD exige que les entreprises reçoivent l’autorisation des particuliers pour continuer à leur envoyer leurs newsletters. Depuis que ce règlement européen est passé en application, certaines entreprises ont perdu jusqu’à 80% de leurs contacts.

Voté en 2016 et passé en application le 25 mai 2018, le RGPD est en train de tuer le business des newsletters. Le Règlement général sur la protection des données (RGPD) est une loi votée par la Commission européenne. Elle exige que les entreprises envoient des mails aux personnes inscrites dans leur liste de diffusion mais n’ayant jamais rien acheté. Dans ces mails, les entreprises doivent demander la permission à leurs contacts pour pouvoir continuer à leur envoyer des newsletters.

Selon CNBC, la plupart des Américains n’ouvrent pas ces mails, et certains les utilisent pour se désabonner. En effet, si le particulier n’ouvre pas ce mail de demande d’autorisation, les entreprises ne peuvent plus leur envoyer de newsletter. Selon l’agence de marketing numérique Huge, près de deux Américains sur cinq ont ainsi complètement ignoré ces mails.

Résultat de cette manipulation: certains spécialistes du marketing par courriel risquent de perdre 80% de leurs listes de marketing – ou de faire face à de lourdes amendes de la part de l’UE s’ils continuent d’essayer d’envoyer un courriel à ces personnes sans leur autorisation. Avec le RGPD, c’est tout un business qui est bouleversé.