« Le projet le plus ambitieux du monde »: voici The Line, la mégaville que veut bâtir l’Arabie saoudite

Malgré sa position de leader mondial des exportations de pétrole, l’Arabie saoudite a commencé la construction d’une ville futuriste dans le désert, sans voiture ni route. Elle sera alimentée à 100% en énergies renouvelables. Les premiers habitants pourront emménager en 2024.

Le prince héritier Mohammed Ben Salmane avait déjà annoncé les plans pour « The Line » en janvier. Le projet correspond à une rangée de zones urbaines, longue de 168 kilomètres. Elle s’étire le long d’une « dorsale » centrale.

Le projet fait partie d’un ambitieux scénario pour aider l’Arabie saoudite à s’affranchir de sa dépendance au pétrole, et à faire du pays un tech-hub, à l’instar de la Silicon Valley. Le plan comporte également des centres de recherche, des zones d’éducation et des attractions touristiques.

Une ville linéaire

Les bulldozers ont enfin commencé à déplacer de la terre et à creuser des tunnels à travers des montagnes, pour construire les trois niveaux de la ville linéaire: une surface pour les piétons et deux niveaux souterrains pour le trafic et l’infrastructure.

« C’est une entreprise énorme », raconte le responsable du projet, Nadhmi Al-Nasr, à l’agence de presse Bloomberg. Il estime qu’un pourcent seulement du travail de planification et de construction de The Line a été effectué.

Au lieu de démarrer les constructions d’un endroit, les bâtisseurs commenceront, selon Al-Nasr, aux deux bouts et progresseront vers le centre.

source: Youtube

Aucun voyage de plus de 20 minutes

The Line s’étire des montagnes dans le nord-ouest de l’Arabie saoudite jusqu’à la Mer Rouge. Ses clusters de communautés agrégées devront accueillir un million d’habitants en total. Ils seront reliés via un système de transport ultra-rapide, et des solutions de mobilité autonome, comme l’indiquait un communiqué de presse en début d’année.

Des écoles, des restaurants, des magasins et autres lieux d’intérêt devront se trouver dans un périmètre de 5 minutes de marche, et aucun voyage « ne devrait durer plus de 20 minutes ».

Toujours selon les développeurs, la forme linéaire et l’infrastructure souterraine devraient aider à préserver 95% du paysage naturel.

Source: Youtube

Une ville-État qui coutera 500 milliards

L’Arabie saoudite devrait investir entre 100 et 200 milliards dans The Line. Le projet devrait créer 380.000 emplois et faire croître le PIB du pays de 48 milliards en 2030.

The Line ne sera que la première partie de Neom, une ville-État qui coûtera 500 milliards et s’étendra des frontières de Jordanie jusqu’en Égypte.

  • Neom est une combinaison du mot grec neos pour « neuf », et du mot arabe mustaqbal, pour « futur ».

Des taxis volants et des dinosaures robots

Des taxis-drones volants, un parc d’attraction à la Jurassic Parc avec des dinosaures robots, ainsi que la plus grande densité de restaurants étoilés du Guide Michelin sont également prévus dans les plans, selon le The Wall Street Journal.

Le paysage désertique de la région devrait être transformé via des machines de cloud seeding, le plus grand jardin de corail du monde, du sable brillant la nuit et une énorme lune artificielle visible la nuit.

Le plus grand système sans carbone du monde

La métropole aux 16 quartiers, vendue comme le plus grand système sans carbone du monde, comptera sur des parcs éoliens, de l’énergie solaire, et des technologies avancées pour transformer l’eau en oxygène et en hydrogène, qui sera utilisé comme carburant.

Mais les développeurs de Neom faisaient au début face à de nombreux obstacles, raconte Al-Nasr à Bloomberg. Les ingénieurs essayaient de construire une ville autour de technologies qui n’existaient pas encore.

Une zone franche

Les constructions devaient initialement débuter au premier quadrimestre de 2021.

Maintenant que l’heure est venue, la prochaine étape est de déclarer la ville-État comme zone franche, avec des lois différentes que dans le reste de l’Arabie saoudite.

Selon Al-Nasr, cela devrait pouvoir être réalisé dans les premiers mois de 2022. Plus de 1.500 employés y travaillent et y vivent déjà, ajoute-t-il.

Les travaux de construction commencés consistent surtout à « déplacer du sable et des montagnes », pour libérer le chemin pour l’infrastructure souterraine, où se déplaceront des hommes et des marchandises, selon Al-Nasr.

Le projet le plus ambitieux du monde

Les officiels saoudiens, en 2019, appelaient la construction de Neom « le projet le plus ambitieux du monde ». Ils ne mentaient alors sans doute pas.

Plus
My following

ABE : les banques européennes en meilleure forme

03/12/2021 18:03

(ABM FN) Les plus grandes banques européennes ont vu leur solvabilité, leur rentabilité et leurs liquidités augmenter. C'est ce qu'a révélé vendredi le dernier exercice de transparence de l'autorité bancaire européenne EBA.

À la fin du deuxième trimestre, le ratio CET 1 des 120 banques participantes s'élevait à 15,8 pour cent. C'est 0,8 point de pourcentage de plus qu'à la mi-2020. A pleine charge, le ratio est passé de 14,7 à 15,5 pour cent.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20