‘Le nombre d’armes nucléaires est à nouveau en hausse’

Depuis la fin de la guerre froide, l’arsenal nucléaire mondial n’a cessé de diminuer. Mais cette tendance semble aujourd’hui toucher à sa fin, selon un rapport de l’institut de recherche suédois SIPRI. La Russie et les États-Unis semblent y attacher une importance croissante.

L’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI) prévient: le nombre d’armes nucléaires dans le monde semble ne plus diminuer… Au contraire.

Les neuf pays dotés de l’arme nucléaire – les États-Unis, la Russie, le Royaume-Uni, la France, la Chine, l’Inde, le Pakistan, Israël et la Corée du Nord – détenaient environ 13.080 armes nucléaires au début de cette année. C’est 320 de moins que l’an dernier. À première vue, il semble donc qu’il y ait une diminution. Mais ce chiffre tient compte des ogives retirées du service et en attente de démantèlement. Sans compter ces armes plus anciennes, l’arsenal nucléaire combiné est passé de 9.380 à 9.620.

Une augmentation inquiétante

‘Le nombre total d’ogives dans le stock militaire mondial semble désormais augmenter, un signe inquiétant de l’arrêt de la tendance à la baisse qui caractérisait les arsenaux nucléaires mondiaux depuis la fin de la guerre froide’, a déclaré Hans Kristensen du SIPRI. Il note également que tant la Russie que les États-Unis semblent accorder une importance croissante au rôle des armes nucléaires dans leurs politiques respectives de défense.

La Russie et les États-Unis possèdent ensemble plus de 90% des armes nucléaires dans le monde. Selon le SIPRI, les deux pays disposent de programmes étendus et coûteux en vue de remplacer et moderniser leurs ogives nucléaires, leurs lanceurs et leurs installations de production. Au début de cette année, les deux puissances militaires disposaient d’environ 50 ogives nucléaires déployées de manière opérationnelle en plus par rapport à un an auparavant.

Le rapport indique également que la Russie a augmenté son arsenal nucléaire total d’environ 180 ogives. Il s’agit principalement de missiles balistiques intercontinentaux (ICBM) et de missiles balistiques pouvant être tirés par des sous-marins.

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés