Le nom du nouveau ministre wallon du Budget est connu: voici Adrien Dolimont

Lundi, Jean-Luc Crucke a démissionné en tant que ministre wallon du Budget, se disant « plus en phase avec la ligne du parti ». En automne, son décret fiscal avait été rejeté, dans un premier temps, par les parlementaires wallons issus de son parti. Voici donc son successeur.

Mardi, le Mouvement Réformateur a annoncé le nom du nouveau ministre. Il s’agit d’Adrien Dolimont, indiquent de nombreuses sources, actuel président du CPAS d’Ham-sur-Heure-Nalinnes, dans le Hainaut. Il n’a que 34 ans et avait fait ses premiers pas d’élu communal à seulement 18 ans. A côté de cette carrière politique, Adrien Dolimont a également poursuivi des études. Il a obtenu un doctorat en ingénierie, avec pour sujet la fonctionnalisation des électrons, à la faculté polytechnique de l’Université de Mons.

Ministre, à défaut d’être bourgmestre?

La RTBF rapporte que Adrien Dolimont aurait dû devenir bourgmestre d’Ham-sur-Heure-Nalinnes, l’automne dernier. Un accord avait été établi avec le bourgmestre Yves Binon, qui n’a finalement pas quitté son poste. Un contretemps qui avait « blessé et déçu » le président du CPAS. Mais le voilà alors propulsé au gouvernement wallon.

Par son âge relativement jeune, ses diplômes (polytechnicien et doctorant), Adrien Dolimont semble également être le golden boy que George-Louis Bouchez, président du MR, souhaite donner au Hainaut, avec une jeunesse dynamique qui entreprend et qui va de l’avant, un peu à l’image du secrétaire d’État Thomas Dermine (PS), originaire de la région de Charleroi également.

En tout cas, le président du MR renforce son pouvoir au sein du parti et imprime un peu plus sa marque. Le retrait de la vie politique de Jean-Luc Crucke, c’est un adversaire de moins pour GLB et son style plus clivant que conciliant.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20