Le Japon va déployer un satellite… en bois

Soucieux de lutter contre la pollution spatiale, une université et une entreprise japonaises planchent sur la création de satellites en bois. Leur lancement est prévu pour 2023.

L’université de Kyoto et Sumitomo Forestry – une entreprise japonaise spécialisée dans l’exploitation du bois – ont dévoilé leur futur projet commun: des satellites en bois.

Dans une interview accordée à la BBC, la société a annoncé qu’elle avait lancé des recherches concernant le développement et l’utilisation du bois dans l’espace. Afin de réussir leur défi, l’université de Kyoto et Sumitomo Forestry veulent mettre au point une matière résistante aux changements de température et à la lumière du soleil. Ils vont d’abord mener des tests dans des régions terrestres aux conditions extrêmes, avant de développer le modèle technique du satellite, puis de fabriquer le modèle de vol.

Le bois qui sera utilisé reste un ‘secret de la R&D’, a déclaré un porte-parole de la société à la BBC.

Éviter les déchets spatiaux

Ces satellites en bois doivent permettre lutter contre la pollution spatiale. Contrairement aux satellites artificiels classiques, ceux-ci, lors de leur désintégration, ne devraient pas relâcher de substances nocives dans l’atmosphère ni faire pleuvoir des débris sur le sol terrestre.

‘Nous sommes très préoccupés par le fait que tous les satellites qui reviennent dans l’atmosphère terrestre brûlent et créent de minuscules particules d’alumine qui flotteront dans la haute atmosphère pendant de nombreuses années’, a indiqué Takao Doi, professeur à l’université de Kyoto et astronaute japonais, à la BBC. ‘Cela finira par affecter l’environnement de la Terre’.

Face au boom de la conquête aux étoiles, la pollution spatiale s’est considérablement accélérée ces dernières années. D’après le Forum économique mondial (WEF), près de 6.000 satellites tournent actuellement autour de la Terre, dont plus de la moitié sont hors d’usage. Un chiffre qui devrait plus que doubler d’ici dix ans, d’après les estimations du cabinet de recherche Euroconsult.

Au début de l’année, l’Agence Spatiale Européenne (ESA) estimait que près de 130 millions d’objets de plus d’un millimètre gravitaient autour de notre planète. Les risques de collision sont donc de plus en plus élevés, ce qui met en danger tant les astronautes que les personnes sur Terre.

Plus
My following

ABE : les banques européennes en meilleure forme

03/12/2021 18:03

(ABM FN) Les plus grandes banques européennes ont vu leur solvabilité, leur rentabilité et leurs liquidités augmenter. C'est ce qu'a révélé vendredi le dernier exercice de transparence de l'autorité bancaire européenne EBA.

À la fin du deuxième trimestre, le ratio CET 1 des 120 banques participantes s'élevait à 15,8 pour cent. C'est 0,8 point de pourcentage de plus qu'à la mi-2020. A pleine charge, le ratio est passé de 14,7 à 15,5 pour cent.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20