Le gouvernement envisage finalement de réduire la TVA sur l’énergie

Le ministre des finances Vincent Van Peteghem (CD&V) propose une réduction temporaire de la TVA – de 21 à 6 % – pour freiner la hausse rapide des factures d’énergie. Le gouvernement fédéral, cependant, a toujours été opposé à une telle réduction, mais il semble maintenant faire volte-face.

M. Van Peteghem veut mettre la proposition sur la table du gouvernement dès que possible, a-t-il confirmé à VRT NWS. Selon lui, une réduction de la TVA est « une mesure très rapide et qui a aussi un impact important sur les factures des gens ».

« C’est donc définitivement une option que nous devons examiner », a déclaré le ministre des Finances, qui a expliqué qu’il y aura d’autres pistes de réflexion sur la table du gouvernement.

Virage à 180°

Il y a quelques mois, M. Van Peteghem et la ministre de l’Énergie Tinne Van der Straeten (Groen) ont tous deux déclaré explicitement qu’ils n’étaient pas favorables à une réduction de la TVA. Le débat a ensuite tourné autour de la facture d’électricité. Une telle mesure serait trop générale (et s’appliquerait également aux familles riches qui n’ont pas réellement besoin de cette aide) et irait à l’encontre de l’efficacité énergétique.

Il y avait aussi un argument pragmatique et financier : une réduction de la TVA ferait un trou énorme dans le budget, a-t-on dit.

Mais aujourd’hui, les cartes sont différentes, dit M. Van Peteghem, car une partie de plus en plus importante de la population souffre de la hausse des factures de gaz naturel et d’électricité. Zuhal Demir (N-VA), la ministre flamande de l’Énergie, a déjà proposé une réduction de la TVA en septembre.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20