Markten:
Markten inladen...

JEUDI 13 AOûT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Le foot allemand veut un plafond salarial au niveau européen

Logo Business AM
Sport

20/05/2020 | Marc Horckmans | 3 min de lecture

Neymar - Isopix

Le football européen doit imposer une limite aux salaires versés aux joueurs, a déclaré Fritz Keller, le président de la fédération allemande de football (DFB), suite aux déclarations de Karl-Heinz Rummenigge, président du Bayern Munich. Dans une interview à la chaîne Sky, Rummenigge avait déjà évoqué l’idée d’un plafond de rémunération.

Keller et Rummenigge ont fait savoir qu’ils allaient désormais écrire conjointement une lettre à ce sujet au président de la fédération européenne de football (UEFA), Aleksander Ceferin.

Concurrence

Dans son entretien avec Sky, Karl-Heinz Rummenigge a fait référence à Michel Platini, l’ancien président de l’UEFA. Il y a plusieurs années, Platini avait déjà suggéré une réduction des salaires dans le football européen.

‘Platini avait alors déclaré qu’il avait le soutien de tous les grands clubs de football européens’, s’est remémoré Rummenigge. ‘Les clubs voulaient se calquer sur le modèle américain, qui prévoit des limites salariales. Cependant, on nous a rapidement dit qu’une telle mesure violerait le droit européen en matière de concurrence’.

‘Les salaires des footballeurs ont cependant atteint des sommets absurdes’, a pour sa part déclaré Keller. ‘Les indemnités de transfert ne sont également plus crédibles. Mais pour changer cette situation, le soutien de l’UEFA est nécessaire. Les mesures salariales doivent suivre la législation européenne, mais elles doivent également s’appliquer au Royaume-Uni.’

Keller fait ainsi référence aux énormes budgets dont disposent les clubs de la Premier League anglaise et aux montants astronomiques qu’ils dépensent en transferts et en salaires.

Records

Le record actuel en matière de transferts remonte à trois ans, lorsque le Paris Saint-Germain a transféré l’attaquant brésilien Neymar da Silva en provenance du FC Barcelone pour 222 millions d’euros.

Toutefois, vu la crise profonde engendrée par la pandémie de coronavirus, il est peu probable que ce record soit battu de sitôt, estiment les observateurs.

Uli Hoeness, ancien président du Bayern Munich, avait récemment déclaré douter qu’il y ait des transferts de plus de 100 millions d’euros au cours des prochaines années.

Source: FAZ


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | La citation du jour