Le Dow Jones a pris 20% depuis mardi

Isopix

Les marchés boursiers américains sont en hausse pour le troisième jour consécutif, après que le Sénat ait approuvé un plan d’urgence de 2.000 milliards de dollars par 96 voix contre zéro.

Le Dow Jones a gagné plus de 1.300 points, soit 6,2% par jour. De quoi procurer à l’indice boursier ses trois meilleures séances consécutives depuis 1931. Le Dow a enregistré une hausse de 20% depuis mardi.

Jeudi, le S&P 500 a également augmenté de 6,2%, tandis que le Nasdaq a grimpé de 5,6%. Facebook, Amazon, Apple, Netflix et Alphabet (Google) ont tous enregistré une hausse d’au moins 4% par rapport au début de la journée.

Les investisseurs ont ignoré un rapport du ministère du Travail, publié une heure avant l’ouverture de Wall Street, qui montrait que le nombre de demandes de chômage était passé à 3,28 millions, un record absolu. Néanmoins, ce chiffre a été plus favorable que ce que certains analystes avaient prévu. Leurs prévisions étaient d’environ 4 millions.

Avant l’ouverture des marchés, le président de la FED, Jerome Powell, avait annoncé dans le Today Show que la Réserve Fédérale ‘ne manquait pas de ressources pour maintenir la stabilité de l’économie’.

Le pétrole a baissé de 5,63% et se situe maintenant à 23,11 dollars le baril. L’or continue de bien se porter et augmente de 0,7% pour atteindre 1.644 dollars l’once. Le bitcoin se maintient également et vaut maintenant 6.720 dollars, soit un gain de près de 1%. Enfin, l’euro a augmenté de 1,5% et s’échange désormais à 1,10 dollars.