« Le crash des cryptomonnaies est une bonne chose, beaucoup pensaient uniquement à faire fortune »

Rien ne va plus sur le marché des cryptomonnaies. Depuis le début de l’année, la principale monnaie numérique, le bitcoin, a perdu plus de 40% de sa valeur et cela pourrait continuer. Ce sont ainsi des milliards de dollars qui ont été effacés du marché, suite à l’effondrement du stablecoin terraUSD, mais pour les dirigeants d’entreprises de cryptographies, ce crash du marché n’est finalement pas une mauvaise nouvelle.

C’est un véritable effondrement du marché des monnaies numériques dont nous sommes témoins. Alors que de nombreux investisseurs se retrouvent ruinés, les détracteurs des cryptomonnaies s’en donnent à cœur joie. Mais comment se fait-il que des acteurs importants du marché se réjouissent de cette chute?

Pour certains dirigeants de l’industrie de la blockchain et de la cryptomonnaie, ce crash est l’occasion de se débarrasser des « mauvais acteurs » du secteur. « Nous sommes dans un marché baissier. Et je pense que c’est bien. C’est bien, car cela va éloigner les gens qui étaient là pour de mauvaises raisons », a déclaré Bertrand Perez, PDG de la Fondation Web3, à CNBC, lors du Forum économique mondial de Davos.

« C’est bien aussi, parce que tous ces [mauvais] projets ont disparu. Ainsi, les légitimes pourront se concentrer uniquement sur le développement de la construction et oublier la valorisation des jetons, car tout le monde est à terre », a-t-il poursuivi. « Pendant les (…) marchés haussiers où tout est vert, personne ne pense à construire, tout le monde pense à faire fortune, ce qui est (…) le mauvais état d’esprit ».

Un marché devenu irrationnel

Un avis que partage Mihailo Bjelic, cofondateur de la société blockchain Polygon. Il a d’ailleurs qualifié le crash du marché des cryptomonnaies de « nécessaire ».

« [Le] marché, à mon avis personnel, est devenu peut-être un peu irrationnel, ou peut-être un peu imprudent dans une certaine mesure. Et quand de tels moments arrivent, [la] correction est normalement nécessaire, et à la fin de la journée [est] en bonne santé », a-t-il indiqué.

Une vision à long terme

L’effondrement du marché des monnaies numériques est donc une sorte de réinitialisation qui permet d’écrémer les mauvais investisseurs et projets et de repartir sur de bonnes bases, afin que le marché reparte sur de nouvelles bases solides. Car les cryptomonnaies ne sont pas amenées à disparaitre, pas pour le moment en tout cas.

C’est évidemment le point de vue que partagent ces personnes impliquées dans ce marché. D’ailleurs, pour Brad Garlinghouse, PDG de Ripple, le crash ne doit pas effrayer les investisseurs. Il vaut mieux adopter une vision à plus long terme.

« Le bitcoin il y a environ deux ans maintenant était à environ 8.000 dollars. À présent, il est à 30.000. Donc oui, il y a eu un crash et un billion de dollars a disparu. Mais lorsque vous faites un zoom arrière un peu plus loin et que vous regardez les tendances à long terme, je pense que vous voyez que la crypto est là pour rester », a-t-il souligné à CNBC.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20