La Turquie cherche du gaz naturel en Méditerranée, au risque de susciter de nouvelles tensions

Un navire de forage turc a quitté le port de Mersin mardi pour rechercher du gaz en Méditerranée orientale. Bien que le président Recep Tayyip Erdogan affirme que le navire restera dans les eaux territoriales de la Turquie, les tensions dans la région pourraient s'aggraver.

Le départ du navire, le Abdullhamid Han, long de 238 mètres, était prévu depuis plusieurs semaines, le ministre turc de l'Energie, Faith Dönmez, ayant annoncé le 26 juillet que le navire de forage chercherait d

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20