La reprise du sport prend forme: voici comment cela pourrait se dérouler

AP Photo/Gerald Herbert

Sophie Wilmès (MR) l’a précisé lors du Conseil national de sécurité ce vendredi: toutes les compétitions sportives en amateur ou chez les professionnels ne pourront reprendre avant le 1er août. Mais cela n’empêche pas une reprise de la pratique sportive individuelle ou collective.

La Flandre et la Fédération Wallonie-Bruxelles doivent mettre en place un plan. En discussion avec les fédérations sportives qui ont remis chacune leur rapport, les ministres Ben Weyts (N-VA) et Valérie Glatigny (MR) vont pouvoir dessiner les grandes lignes.

Le ministre flamand des Sport a déjà communiqué. D’après nos informations, le plan de la ministre Glatigny pour Bruxelles et la Wallonie devrait prendre la même forme. En voici les grandes lignes:

  • À partir du 18 mai

Jusqu’à 20 personnes seront autorisées à exercer leur discipline sur les terrains de sport en plein air, à condition qu’un espace minimum de 30 mètres carrés par athlète soit garanti. Grosso modo 5 mètres de distance, comme le préconisaient les experts Marc Francaux (UCL) et Jean-François Kaux (Uliège).

Les cyclistes seront autorisés dans un groupe qui comprendra jusqu’à 20 rouleurs.

  • À partir du 1er juin

Le sport individuel dans les centres de fitness ou les gymnases pourra peut-être reprendre avec un groupe de 3 personnes maximum.

La natation pourrait aussi reprendre ses droits, mais uniquement de manière sportive et non récréative.

  • À partir du 15 juin

Les sports d’intérieur en groupe de 20 personnes maximum seront autorisés. On peut citer par exemple: le volley-ball, le basket-ball et le handball ou encore le badminton.

Les cours et entraînements en groupe pourraient aussi reprendre.

  • À partir du 1er juillet

Les contacts au sein d’une équipe sportive seront à nouveau autorisés. Mais aucun match ne pourra être organisé. Cela signifie: pas de matchs de football ou même de judo. A contrario les matchs de tennis bien, la pratique est d’ailleurs déjà possible depuis le 4 mai, comme pour les sports en plein air, avec un maximum de trois personnes (golf, et les fameux kayaks).

  • À partir du 1er août

Le sport de compétition pourrait reprendre ses droits: matchs de football, courses de vélo, compétitions de course à pied…

Les événements sportifs plus importants avec un maximum de 2000 personnes (public et participants) seraient à nouveau autorisés.

  • À partir 1er septembre

Les événements de masse pourraient faire leur retour. Cela concerne, par exemple, le Tour des Flandres, le Memorial Van Damme ou encore le football (avec public).

Mais ces décisions ne sont pas gravées dans le marbre. Il y aura de toute façon une évaluation, une fois que l’on se rapprochera des échéances.

Lire aussi : Les contacts sociaux élargis dès ce dimanche, les compétitions sportives sont annulées