La ‘Mini’ chinoise à 3.500 euros domine Tesla dans les chiffres de vente

La Hong Guang Mini EV du fabricant chinois Wuling ne coûte que 3.500 euros. Un prix plus que raisonnable qui permet à la mignonne petite voiture de battre les chiffres de vente de Tesla en Chine depuis cinq mois.

La Hong Guan Mini EV de Wuling sort des chaînes de montage de la province chinoise du Guangxi depuis juillet 2020. Cette petite voiture est disponible avec deux batteries différentes: une de 9,2 kWh et une de 13,8 kWh. Le véhicule peut parcourir environ 177 kilomètres par charge avec la seconde batterie et atteindre une vitesse de pointe d’environ 100 kilomètres par heure. Son prix: 27.285 yuans, soit un peu moins de 3.500 euros.

La petite voiture électrique a beau n’être armée que pour les petites distances, les acheteurs chinois l’adorent. En 2020, un nombre impressionnant de 119.250 unités ont été écoulées. Elle est ainsi devenue la deuxième voiture électrique la plus vendue sur le marché chinois, juste après la Model 3 de Tesla.

Et cette année, cela pourrait potentiellement changer. La Hong Guang Mini EV domine le marché chinois en 2021: 57.000 unités ont déjà été vendues au cours des deux derniers mois. Cela place Wuling loin devant Tesla en termes de chiffres de vente, dont la Model 3 n’a été acheté ‘que’ à 27.531 exemplaires.

Wuling pourrait donc bouleverser les plans de Tesla en Chine grâce à un modèle bien moins cher, même si la Mini EV est évidemment inférieure à la Model 3 en termes de performances.

Une menace réelle pour Tesla?

Mais même si la Mini EV se vend mieux que les voitures Tesla, Wuling ne représente toujours pas une menace pour le constructeur américain. Les prix et les utilisateurs des deux voitures ne sont pas du tout comparables. Les deux marques ne sont donc pas vraiment des concurrents directs. À titre de comparaison, une Model 3 de Tesla coûte 249.900 yuans sans options, soit environ 32.000 euros.

L’essor de la Mini EV montre néanmoins que les clients chinois sont prêts à choisir un modèle ‘moins qualitatif’ qui leur permet de conduire une voiture durable pour un prix inférieur.

À la fin de l’année dernière, Wuling a également conclu un partenariat avec General Motors pour produire une voiture électrique plus chère et plus luxueuse. Il s’agirait cette fois d’une concurrence directe avec Tesla. Reste à voir comment ce modèle se comportera sur le marché chinois avant que Tesla ne soit véritablement détrôné en tant que roi des voitures électriques en Chine.

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés
BEL20