La Grande-Bretagne a dépensé plus de 4,6 milliards d’euros rien que pour les préparatifs du Brexit

La campagne ‘Get ready for Brexit’ a coûté 46 millions de livres sterling au gouvernement britannique. (Isopix)

Pour s’assurer d’être prêt pour le Brexit, le gouvernement anglais a dépensé plus de 4,6 milliards d’euros. De l’argent, qui pour certains, semble jeté par les fenêtres.

Le Brexit est un énorme changement pour les Anglais, bien plus que pour l’Union européenne. Et le gouvernement britannique a voulu s’assurer d’être totalement prêt. Il a donc mis ‘tous les fonds nécessaires à sa disposition’, comme l’a expliqué le porte-parole du Trésor.

Selon le National Audit Office, cela représente tout de même plus de 4 milliards de livres sterling, soit plus de 4,6 milliards d’euros. Les frais de personnel représentent près de la moitié du budget. Il faut dire qu’en octobre dernier, 22.000 fonctionnaires travaillaient encore sur la mise en place du Brexit. Le scénario ‘No deal‘ étant toujours possible, les autorités ont dû se préparer à différents cas de figure.

‘Get Ready for Bexit’

1,5 milliard de livres sterling ont été allouées pour la publicité et la création de nouveaux systèmes et services. Cela prend en compte notamment l’énorme campagne ‘Get ready for Brexit’ ayant pour but de prévenir les citoyens des conséquences du Brexit. Le NAO a compté que 46 millions de livres avaient été dépensés pour la diffusion de ces messages. L’organisme indépendant a cependant déclaré ne pas être sûr que ‘la campagne avait permis au public d’être bien mieux préparé’.

Ces chiffres ont fait bondir l’opposition. Les libéraux démocrates n’ont pas hésité à affirmer que ‘des milliards de livres ont été jetées par les fenêtres dans le but de cacher le désordre des conservateurs sur la question du Brexit’. Selon le NAO, le rapport aura en tout cas pu montrer ‘des limites dans la façon dont le gouvernement surveillait ses dépenses pour la sortie de l’Union européenne’.

Lire aussi: