La Chine compte désormais 130 villes de plus d’un million d’habitants, bien devant l’Europe

De plus en plus de personnes vivent dans des zones urbaines à travers le monde. Et c’est évidemment en Chine que la progression est la plus forte ces dix dernières années.

Le début de la dernière décennie a vu un changement majeur s’opérer: 51% de la population mondiale vivait des villes. Ce chiffre a encore progressé pour atteindre 55% en 2018, relaye Axios.

La Chine compte désormais 130 villes de plus d’un million d’habitants, soit plus que les États-Unis (45), l’Amérique du Sud (46) et l’Europe (36) combinés. L’Inde en compte 61 et l’Afrique 63.

Si la population urbaine en Inde ne sera majoritaire qu’en 2040, le Nigéria a vu ce point de basculement être atteint en 2018. À Lagos, la plus grande ville du Nigéria, on recense désormais 13 millions d’habitants. Selon les Nations unies, la population du Nigéria, pays d’Afrique le plus peuplé, compte quelque 400 millions de personnes en 2050, soit plus du double de la population actuelle (190 millions). 70% d’entre eux vivront dans les villes, projette l’organisation internationale.

Le top 10 des villes les plus peuplées

  1. Tokyo, Japon (37.5 million)
  2. Delhi, Inde (28.5 million)
  3. Shanghai, Chine (25.6 million)
  4. São Paulo, Brésil (21.7 million)
  5. Mexico City, Mexique (21.6 million)
  6. Caire, Egypte (20.1 million)
  7. Mumbai, Inde (20.0 million)
  8. Pékin, China (19.6 million)
  9. Dhaka, Bangladesh (19.6 million)
  10. Osaka, Japon (19.3 million)

Axios note encore qu’en 2030, Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo, devrait remplacer Osaka dans ce classement. New York a elle disparue du top 10 depuis 2016 tandis que la première ville européenne est Paris, qui arrive à la 28e place.

Plus
Lire plus...
Marchés
BEL20