Jack Ma aperçu en Espagne, pour son premier voyage hors de Chine depuis un an. Que fait-il en Europe ?

A l’automne 2020, Jack Ma s’était attiré les foudres des régulateurs chinois après avoir émis des critiques envers le pouvoir politique dans son pays. Contraint de faire profil bas, lui qui était autrefois friand des déplacements à l’étranger est resté pendant un an en Chine. Le week-end dernier, le fondateur d’Alibaba a toutefois à nouveau franchi la frontière. Il est en Espagne.

Qualifiant notamment le secteur bancaire chinois de « club de vieux messieurs », Jack Ma s’était retrouvé dans la ligne de mire des régulateurs chinois il y a un an. Ceux-ci avaient porté un coup dur à Alibaba, en reportant l’introduction en bourse de sa filiale fintech Ant Group. Par la suite, en décembre, les régulateurs chinois ont lancé une enquête antitrust autour de la société d’e-commerce de Jack Ma. Celle-ci s’était soldée au printemps dernier par une amende monumentale de 2,8 milliards de dollars.

De son côté, le fondateur d’Alibaba avait été contraint de se faire discret. Très discret. A tel point que de folles rumeurs ont même circulé, parlant d’un emprisonnement, kidnapping… voire de la mort de Jack Ma. Mais, fort heureusement pour lui, ça n’a pas été le cas. Depuis octobre 2020, il a quand même fait quelques apparitions en public, que l’on peut compter sur les doigts d’une main.

En mars dernier, des relevés de vol de son jet privé ont permis d’établir que si Jack Ma est resté très silencieux, il n’en est pas pour autant resté statique. Il n’a pas voyagé à l’étranger, mais il a visité plusieurs villes chinoises, réalisant même parfois plusieurs déplacements sur une même semaine.

Premier déplacement en dehors de la Chine

Cette semaine, le South China Morning Post (SCMP), un journal de langue anglaise basé à Hong-Kong, a révélé que Jack Ma était en train d’effectuer son premier déplacement hors Chine depuis un an. L’information semble fiable, dans la mesure où le média appartient à … Alibaba. L’homme d’affaires serait actuellement en Espagne.

D’après le SCMP, Jack Ma se trouve en Espagne afin d’emmagasiner du savoir autour des technologies de l’agriculture, en lien avec les questions environnementales. C’est ce qu’en a dit une source anonyme qui connaît bien l’emploi du temps du businessman chinois.

Contacté par Business Insider, Alibaba n’a pas souhaité commenter le voyage de Jack Ma en Espagne. Le groupe a par contre rappelé que son fondateur n’était plus impliqué dans les opérations de la société. Il a quitté son poste de PDG en 2019, après l’avoir tenu pendant vingt ans. En revanche, il en est toujours actionnaire. A hauteur de 4,8%, selon les dernières données rendues publiques, à l’été 2020.

Plus
My following
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20