‘Jack Ma n’a pas disparu, mais fait profil bas’

Jack Ma, Alibaba. – Isopix

Jack Ma, l’homme d’affaires le plus célèbre de Chine, n’a pas disparu ou n’a pas été kidnappé par le gouvernement. Il se contente de se faire discret et de séjourner dans sa ville natale de Hangzhou. C’est ce qu’a découvert David Faber, journaliste à la CNBC, qui a fréquemment interviewé le fondateur d’Alibaba.

Jack Ma, le fondateur du groupe technologique chinois Alibaba, n’a pas été vu en public depuis deux mois, ce qui a conduit aux spéculations les plus folles, comme le rapportait le Wall Street Journal.  

Le journaliste David Faber affirme dans un article – sur base d’une source fiable- que Jack Ma est bel et bien vivant, mais qu’il fait profil pas après ses récentes frictions avec Pékin. 

La répression chinoise

Les ennuis se succèdent depuis quelque temps pour Jack Ma. Le titre d’Alibaba a chuté de près de 25% depuis son pic enregistré le 28 octobre dernier.

Le report de l’introduction en Bourse de Ant Group, une opération qui devait lui permettre de lever près de 35 milliards de dollars, était l’une des premières conséquences néfastes de la répression chinoise. 

Le groupe Alibaba, qui s’apprêtait à réaliser début novembre la plus grosse entrée en Bourse de l’histoire, a été contraint de reporter l’opération sous la pression des régulateurs chinois. Dans la nuit du 2 novembre, les autorités de régulation financière chinoises  avaient convoqué le propriétaire majoritaire Jack Ma et le président d’Ant Eric Jing pour s’entretenir avec les régulateurs.

Les autorités du pays ont ensuite imposé d’autres restrictions avec une nouvelle législation dans le but de limiter le monopole des grands acteurs du pays. Les nouvelles règles portaient principalement sur la législation relative à la protection de la vie privée et aux subventions.

Fin décembre, l’annonce de l’ouverture d’une enquête, par l’Administration d’État pour la régulation des marchés contre Alibaba, a provoqué un plongeon des actions à Hong Kong, où le groupe est coté.

Suite à cette cascade d’évènements, jack Ma aurait préféré se retirer le temps que la situation retourne à la normale.

Source: CNBC
Lire plus
Marchés