ING et UCB font décoller le Bel20

(Isopix)

Le Bel20 a pu clôturer la journée dans le vert, en partie grâce aux fortes hausses d’ING et d’UCB. L’indice a augmenté de 1% à la clôture.

La plus forte hausse dans le panier des 20 plus grandes valeurs belges a bénéficié à ING. La banque a augmenté de 5,55%.

La société pharmaceutique UCB a annoncé les résultats très positifs des essais cliniques pour le bimekizumab, un médicament utilisé dans le traitement du psoriasis, dans un communiqué de presse ce week-end. Le médicament devrait être approuvé par les États-Unis et l’Europe au cours du premier semestre 2021. L’entreprise a donc clôturé la journée avec un gain de 4,63%.

Umicore, en revanche, a baissé de 7,69%. L’entreprise de technologie des matériaux table sur un résultat opérationnel compris entre 465 et 490 millions d’euros en 2020. Cela signifie une baisse des bénéfices de 4% par rapport à 2019.

Les compagnies aériennes dans le vert

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, les compagnies aériennes étaient en hausse à l’étranger. À Londres, les actions de Ryanair ont augmenté de 3,30%. La compagnie aérienne a déclaré avoir été en mesure de limiter le nombre de licenciements en proposant des réductions de salaire. Ryanair a enregistré une perte de 197 millions d’euros au premier semestre 2020, alors que l’entreprise faisait un bénéfice de 1,5 milliard d’euros il y a un an.

La compagnie aérienne Air France-KLM a également pu clôturer avec un bénéfice lundi. La valeur boursière de la compagnie aérienne a grimpé de 4,98%. Le cours des actions a pu se remettre assez rapidement après un coup dur en début de journée.