Grande braderie à la bourse: les 5 plus riches milliardaires de la tech ont vu 85 milliards de dollars s’évaporer

La vague inexorable de ventes qui déferle sur les marchés financiers a gâché tout le plaisir que l’industrie technologique avait en 2021. Par exemple, les cinq magnats de la technologie les plus riches du monde, dont Elon Musk, Jeff Bezos et Bill Gates, ont déjà perdu ensemble 85 milliards de dollars cette année. Un aperçu, avec l’aimable autorisation de l’indice Bloomberg Billionaires.

  • D’abord la personne la plus riche du monde. En raison notamment des pertes de Tesla, la fortune d’Elon Musk a dégringolé à 240 milliards de dollars, soit quelque 30 milliards de moins qu’au début de l’année.
    • C’est également près de 100 milliards de dollars de moins qu’en novembre, lorsque la valeur nette de M. Musk a atteint un sommet de 335 milliards de dollars.
  • Le deuxième homme le plus riche du monde, Jeff Bezos, fondateur d’Amazon, a perdu environ 23 milliards de dollars cette année.
  • Bill Gates, cofondateur de Microsoft, a vu sa valeur nette diminuer de 10,5 milliards de dollars depuis le 1er janvier.
  • Alors que la valeur nette de Larry Page, cofondateur de Google, a chuté de 11,6 milliards de dollars.
  • Le cinquième milliardaire technologique le plus riche, Mark Zuckerberg de Meta (anciennement Facebook), complète la série de pertes. Sa fortune a également diminué de 10 milliards de dollars cette année.
Les 10 personnes les plus riches du monde au moment de l’écriture – source : Bloomberg

Nasdaq

Tous les milliardaires mentionnés ci-dessus ont été affectés par la chute brutale du prix des actions du domaine de la technologie.

Par exemple, le Nasdaq, l’indice boursier américain de référence pour les valeurs technologiques, a chuté de 13% cette année. Les analystes du marché ont cité comme cause les inquiétudes concernant la hausse des taux d’intérêt, qui pourrait soudainement transformer les investisseurs en épargnants, et l’inflation.

Le Nasdaq a entre-temps montré une certaine reprise.

Le fait que l’ARK Innovation ETF, un fonds technologique phare composé d’actions d’entreprises prometteuses et de valeurs établies, ait perdu 58 % en un an a constitué un signal d’alarme. Cependant, l’investisseuse vedette Cathie Wood, PDG d’Ark Invest, ne se pend pas la tête ; selon elle, ce mauvais tour sera oublié d’ici la fin de l’année.

Bernard Arnault

Bernard Arnault, le seul milliardaire du top 5 qui n’a pas fait fortune dans l’industrie technologique, ne se porte pas bien non plus. Bien que le président-directeur général du conglomérat français du luxe LVMH ait été le seul des cinq à ne pas perdre d’argent la semaine dernière, selon l’agence de presse Bloomberg, sa fortune a également chuté cette année – de quelque 19,8 milliards de dollars.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20