Le gouvernement japonais veut encourager sa population à boire plus d’alcool

Les jeunes Japonais semblent boire de moins en moins d’alcool que les générations précédentes. Le gouvernement souhaite désormais promouvoir la consommation d’alcool et a annoncé un concours national d’idées pour inverser la tendance.

La campagne « sake Viva ! » vise à rendre la consommation d’alcool plus attrayante et à stimuler le secteur. Au cours de la compétition, les jeunes de 20 à 39 ans seront invités à proposer des idées pour y parvenir. Le concours est organisé par l’autorité fiscale nationale du Japon, la NTA.

Elle souhaite que les participants proposent des promotions, des stratégies de marque et même des projets moins conventionnels, comme des solutions d’intelligence artificielle (IA) ou même des publicités pour l’alcool dans le métavers. La NTA souhaite également que la consommation à domicile soit encouragée.

Le concours se déroulera jusqu’à la fin du mois de septembre. Ensuite, les meilleures propositions seront sélectionnées et seront développées par des experts. Les campagnes finales seront présentées en novembre et les finalistes seront invités à une cérémonie de remise des prix à Tokyo.

Forte baisse des ventes d’alcool

Selon la NTA, les Japonais boivent moins, principalement depuis la pandémie de COVID. Le vieillissement de la population jouerait également un rôle : les jeunes boivent moins que les générations plus âgées. De plus, cette diminution se serait produite très rapidement : les Japonais ont bu en moyenne 75 litres de boissons alcoolisées par an en 2020, soit une diminution de 100 litres depuis 1995.

La part de l’alcool dans les recettes fiscales a diminué encore plus radicalement. Selon le Japan Times, jusqu’à 5 % de l’ensemble des recettes en 1980 provenaient de la vente d’alcool. En 2011, cette part est tombée à 3 % et en 2020, elle sera de 1,7 %.

Cependant, la campagne ne suscite pas le même enthousiasme chez tous. Certains Japonais ne se réjouissent pas que le gouvernement tente d’encourager une habitude malsaine. Le ministère japonais de la santé a déjà déclaré qu’il espérait que la campagne encouragerait les gens à ne consommer que « la quantité appropriée d’alcool. »

MB

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20