Alors que le pays est en proie à des grèves ferroviaires, la France interdit les vols court-courriers

La France va interdire les vols intérieurs qui peuvent être effectués en moins de deux heures et demie de train. Même voyager de Paris à Londres en avion privé pourrait bientôt appartenir au passé.

Pourquoi est-ce important ?

Alors que la France (et la Belgique la semaine dernière) croule sous les grèves du transport ferroviaire, le gouvernement annonce l'interdiction des vols court-courriers entre les grandes villes françaises. Ces trajets doivent désormais être effectués en train ou en voiture. L'aviation représente un peu plus de 2 % de toutes les émissions annuelles de carbone dans le monde, mais les avions d'affaires ne contribuent que pour 0,04 % à l'ensemble des émissions annuelles.

L'essentiel : la décision fait suite à l'approbation de la mesure par la Commission européenne et s'inscrit dans le cadre de la loi climat 2021 de la France.

  • Dans une première phase, l'interdiction ne s'appliquera qu'aux liaisons entre l'aéroport d'Orly à Paris et les villes de Nantes, Lyon et Bordeaux.
  • L'interdiction des vols court-courriers s'appliquera pendant trois ans, après quoi elle devra être réévaluée par la Commission.
  • En octobre, les ministres des transpor
Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20