Et de un : Trump gracie Michael Flynn, son ancien conseiller soupçonné de collusion avec la Russie

Michael Flynn, ancien conseiller à la Sécurité nationale de Trump, est gracié – Isopix

C’était annoncé par les médias américains, c’est désormais chose faite. Donald Trump a indiqué sur Twitter qu’il avait gracié Michael Flynn, son ancien conseiller à la Sécurité nationale.

‘C’est mon grand honneur d’annoncer que le général Michael T. Flynn a bénéficié d’une grâce complète. Félicitations à lui et à sa formidable famille, je sens que vous allez passer une fantastique Thanksgiving’, a tweeté Donald Trump.

Grâce à cet acte, Michael Flynn est assuré de ne plus être poursuivi par la Justice dans l’affaire de collusion avec la Russie.

Une vaste enquête

L’ancien conseiller à la Sécurité nationale de Trump était au centre d’une vaste enquête lancée en janvier 2017 par le procureur spécial Robert Mueller. Celui-ci soupçonnait une entente entre l’équipe de campagne du président et Moscou.

Dans ce dossier, en décembre 2017, Flynn avait d’abord plaidé coupable pour parjure, admettant avoir menti au FBI en dissimulant ses échanges Sergueï Kisliak, l’ambassadeur de Russie à Washington. Il avait ensuite revu sa stratégie, disant avoir été victime d’une manipulation. En mai 2020, le ministère de la Justice avait décidé de retirer sa plainte contre Flynn, estimant que l’enquête n’avait pas permis de récolter suffisamment de preuves à son encontre.

Flynn n’était toutefois pas sorti d’affaire, puisqu’un juge fédéral avait, par la suite, demandé une révision judiciaire de l’affaire. Maintenant que Trump lui a accordé sa grâce présidentielle, le dossier est totalement refermé.