En 2021, les entreprises seront confrontées à ces trois problèmes

Isopix

Les entreprises des pays de l’OCDE seront confrontées à ces 3 problèmes majeur.

1. Un changement dans la structure sectorielle de l’économie

Certains secteurs seront affaiblis en permanence:

  • Aviation
  • Horeca
  • Tourisme
  • Culture
  • Commerce de détail traditionnel
  • Immobilier commercial

D’autres secteurs seront renforcés en permanence:

  • TIC
  • Pharma
  • soins de santé
  • Services de sécurité
  • Commerce électronique
  • Logistique

Les entreprises des secteurs fragilisés réduiront leurs investissements et leurs recrutements. Les entreprises des secteurs qui ont été renforcés augmenteront les investissements et le recrutement.

Ce recrutement en particulier n’est pas évident car les compétences du personnel des secteurs fragilisés ne correspondent pas nécessairement aux compétences requises dans les secteurs renforcés. De plus, le chômage permanent menace car les secteurs en difficulté emploient beaucoup plus de personnes que les secteurs en croissance.

2. L’affaiblissement du bilan de l’entreprise

Parce que les revenus ont été réduits en 2020 et que la dette a été élargie, le bilan de l’entreprise s’est affaibli. En 2021, les entreprises tenteront d’améliorer leur situation financière et leur rentabilité. Cela se fera par:

  • Suspendre les investissements.
  • Gel des salaires.
  • Externaliser les activités vers les pays à bas salaires.
  • Émettre des actions plutôt que racheter des actions.

3. Pression croissante du gouvernement et de l’opinion publique

  • Accélérer la transition énergétique.
  • Augmenter les bas salaires dans les métiers essentiels (livreurs de colis, personnel de supermarché, secteur de la santé… ).
  • Récupérer les activités des pays à bas salaires.

Le problème pour les entreprises est que ces 3 évolutions précitées sont coûteuses et sont en contradiction avec la volonté d’améliorer la rentabilité.