Elon Musk promet de fournir des respirateurs gratuitement dans le monde entier

Elon Musk. – Isopix

Les États-Unis font appel au secteur automobile pour compenser la pénurie de respirateurs à oxygène. Elon Musk veut également y contribuer avec Tesla, et son ambition s’étend au-delà des États-Unis.

Mardi, Elon Musk a fait une nouvelle déclaration-choc sur Twitter. Son ambition est que Tesla apporte sa pierre à l’édifice pour fournir des respirateurs supplémentaires. Ceux-ci pourraient être envoyés gratuitement aux hôpitaux des pays dans lesquels Tesla est active.

Les twittos ont par la suite inondé Elon Musk de questions auxquelles il n’a pas encore apporté de précisions: combien, comment et où précisément ?

Mais l’idée fait également son chemin en France à la demande d’Emmanuel Macron. Aux États-Unis, Ford et General Electric (GE) se sont engagés à construire 50.000 ventilateurs dans les 100 jours.

Et Belgique ?

Apparemment, il y a aussi un intérêt dans notre pays de telles initiatives. Le ministre De Backer (Open VLD) en charge de la lutte sanitaire au niveau des masques, des tests et de tout le matériel médical a d’ailleurs répondu à des internautes.

Par ailleurs, 800 appareils respiratoires sont arrivés ce mercredi à l’aéroport de Charleroi en provenance de Chine et du fondateur d’Alibaba, Jack Ma.