Elon Musk ne regroupera pas toutes ses entreprises en une : « Je ne suis pas Warren Buffet, je suis un ingénieur et un fabricant »

En marge de la présentation des résultats de Tesla, Elon Musk n’a pas pour projet de regrouper toutes ses entreprises en un grand consortium, façon Berkshire Hathaway, l’énorme fonds d’investissement de Warren Buffett.

« Je ne suis pas Warren Buffett. Je ne suis pas un investisseur. Je suis un ingénieur, un fabricant et un technologue », a expliqué le fondateur de Tesla, SpaceX et bientôt propriétaire de Twitter.

Si le milliardaire voit désormais grand pour Twitter – il songe à une super-app à la manière de la chinoise WeChat – ne comptez pas sur lui pour créer une super-entreprise regroupant ses différentes filiales, dans le but de spéculer ou de racheter ses concurrents à la manière de Google ou Meta. C’est du moins ce qu’il a affirmé à un analyste qui lui posait la question, en marge des résultats du troisième trimestre de Tesla, rapporte le magazine Fortune.

Makers vs. Takers

« En fait, je travaille, je conçois et je développe des produits », a-t-il déclaré. « Nous n’allons pas avoir un portefeuille d’investissements ou autre ». Voilà qui met en lumière un vieux débat dans le monde économique, entre ceux qui font (makers) et ceux qui déplacent essentiellement l’argent, d’une entreprise à une autre, dans le but de faire de l’argent (takers).

Dans les faits, Musk a plus de Warrent Buffett en lui qu’il ne le pense. En témoigne sa volonté de séparer Starlink de Space X pour une potentielle introduction en bourse. Ou lorsque qu’il annonce, dans de cette même réunion, que l’action Tesla est sous-estimée, en espérant un rebond sur les marchés, malgré des résultats moins bons que prévu. Ce n’est pas dénué de sens quand vous devez vendre ses mêmes actions pour libérer des liquidités pour acheter Twitter.

Bref, Musk et Buffett ont certainement un point commun : ils font partie du classement des 10 personnes les plus riches du monde, avec 200 milliards de dollars pour le premier et 97 milliards de dollars pour le second. Les deux activités renferment sans doute une part de génie.

Plus
Array
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20