Marchés:
Chargement en cours…

SAMEDI 05 DéC

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Dubaï ouvre ses frontières à quiconque gagne 4.250 euros par mois

Logo Business AM
Business

20/10/2020 | Dominique Dewitte | 4 min de lecture

Isopix

Face à la perte de 900 000 emplois provoquée par la pandémie, Dubaï tente désormais d’attirer des télétravailleurs étrangers. Mais seuls ceux qui peuvent prouver qu’ils gagnent plus de 4.250 euros par mois sont les bienvenus.

Jusqu’à présent, toute personne souhaitant s’installer aux Émirats arabes unis ne pouvait le faire qu’avec une offre d’emploi formelle d’un employeur local. Mais la pandémie change tout. ‘Les professionnels étrangers pourront désormais vivre à Dubaï tout en travaillant à l’étranger’, écrit Gulf News. ‘Et cela sans payer d’impôt sur le revenu, ni dans leur pays d’origine, ni aux EAU.’

Exode

Le nouveau visa est ouvert aux ressortissants de 98 pays. Il est promu par la Direction Générale de la Résidence et des Affaires étrangères. L’objectif est d’attirer les travailleurs à distance qui souhaitent vivre un an ‘dans l’une des principales destinations touristiques et d’affaires du monde tout en profitant d’un style de vie sûr et luxueux, soutenu par un réseau numérique fiable qui garantit une bonne connexion Internet’.

Une grande partie des expatriés qui partent sont des travailleurs indiens, pakistanais et afghans. Ils sont la main-d’œuvre bon marché qui rend possible la frénésie de construction mégalomane des émirs. Mais l’exode se fait sentir plus haut dans l’échelle sociale. Et là, l’impact sur l’économie de Dubaï est beaucoup plus dur. L’émirat menace de voir environ 10% de sa population partir d’ici quelques mois. Il est temps de contre-attaquer.

Dubaï: un modèle dans la lutte contre la pandémie

Dubaï est reconnue comme un modèle dans la lutte contre la pandémie. L’émirat, qui accueille des touristes internationaux depuis le 7 juillet, a mis en place des protocoles de sécurité et d’hygiène qui ont permis la réouverture de la plupart des secteurs d’activité. Hôtels, restaurants, attractions touristiques, parcs aquatiques et d’attractions, plages, centres commerciaux, ainsi que les écoles et universités.

Dubaï a également récemment reçu la note ‘Safe Travels’ du World Travel & Tourism Council (WTTC) pour ses efforts dans la lutte contre Covid-19.

Dubaï met tout en œuvre pour ralentir l’exode massif d’expatriés causé par les retombées économiques de la pandémie de Covid-19. Pas moins de 900.000 emplois sont menacés à court terme.

Cependant, le nouveau visa n’est accessible qu’aux personnes qui peuvent prouver qu’elles ont un revenu mensuel d’environ 4.250 euros.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    64.520.350
  • Nombre
    de décès
    1.493.624
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    587.439
  • Nombre
    de décès
    17.142
Logo Business AM

Business AM | Stocks