Deux raisons simples pour lesquelles les cryptomonnaies représentent l’avenir (selon un milliardaire de la crypto)

Le milliardaire américain Mark Cuban estime que les cryptomonnaies représentent l’avenir de l’économie post-pandémie. Selon lui, il y a deux raisons très simples pour lesquelles nous devrions passer immédiatement aux pièces numériques. Cuban est connu pour être l’un des plus grands défenseurs du marché croissant des cryptos. L’entrepreneur est également un fervent partisan de la ‘monnaie mème’ controversée Dogecoin.

La valeur globale du marché des cryptomonnaies continue d’atteindre inexorablement des sommets sans précédent. Rien que cette année, la valeur du Bitcoin a augmenté de 95%, celle de l’Ether de 380% et celle de la ‘monnaie mème’ Dogecoin de… 13.000%. En février dernier, la capitalisation totale du marché des cryptos a franchi la barre des 1.000 milliards de dollars.

‘Une fois par siècle’

Nous ne savons pas où tout cela va nous mener. Les investisseurs en cryptomonnaies, parfois très jeunes, s’engagent (volontairement) dans cette course folle dans l’espoir d’amasser rapidement des richesses ou de déclencher une sorte de révolution crypto contre l’establishment. Cette dynamique est pleinement soutenue par celui qui est l’un des plus grands gagnants de toute l’histoire de la crypto.

Cet homme, c’est l’investisseur américain Mark Cuban. Selon Forbes, sa fortune atteindrait les 4,4 milliards de dollars. Il est également le propriétaire des Dallas Mavericks, une équipe texane de NBA. Cuban est un fervent partisan des cryptomonnaies depuis des années et l’un de leurs plus ardents défenseurs.

À l’instar d’Elon Musk, CEO de Tesla, Mark Cuban fait régulièrement la promotion de la monnaie mème Dogecoin sur ses réseaux sociaux. Contrairement au Bitcoin, la crypto à tête de chien ne dispose pas d’un plafond intégré en termes d’offre, elle est donc considérée par les sceptiques comme un piège.

Toutefois, selon Mark Cuban, les avantages des monnaies numériques décentralisées sur une blockchain sont trop importants pour être ignorés. La réouverture post-Covid serait le moment idéal pour que l’économie mondiale prenne en marche le train des cryptomonnaies. Car après tout, une pandémie de l’ampleur de la crise du Covid-19 ne se produit qu’une fois par siècle. Nous devrions profiter de cette occasion pour remodeler fondamentalement notre système financier et économique, estime par conséquent Cuban.

Le 6 mai dernier, Mark Cuban a participé au podcast de l’acteur Rob Lowe afin d’expliquer pourquoi il pense que les cryptomonnaies représentent ‘l’avenir’.

Mark Cuban estime qu’il y a deux raisons simples pour lesquelles les pays devraient passer à la crypto dès maintenant:

1. Un accès plus facile

Selon le milliardaire, la perception et le versement des mesures d’aide et de relance, comme celles que le gouvernement américain a distribuées durant la pandémie, prennent trop de temps. Ces transferts sont pour l’instant effectués par virement bancaire ou même par courrier. Cela peut prendre plusieurs jours. Mark Cuban entend ainsi dénoncer le caractère léthargique des institutions financières traditionnelles.

‘Les personnes qui avaient le plus besoin d’argent l’ont obtenu le plus lentement’, a déclaré Cuban à Rob Lowe. ‘Si tout le monde disposait d’un compte bancaire numérique ou de monnaies numériques, l’argent passerait instantanément des caisses de l’État à votre compte’, affirme l’investisseur milliardaire.

2. Réduction des coûts

Mark Cuban a également déclaré que les coûts de transaction disparaitront avec l’utilisation des monnaies numériques.

L’homme d’affaires a également pointé le fait qu’un pays comme les États-Unis doit dépenser des milliards de dollars chaque année pour la production de monnaie fiduciaire (monnaie qui ne tire pas sa valeur de la matière dont elle est faite) comme les pennies, les dimes et les nickels américains, qui sont devenus pratiquement sans valeur.

Selon un rapport de Coin News, le gouvernement américain aurait dépensé environ 618 millions de dollars en 2020 pour produire des pièces physiques.

‘Et puis il y a encore le paiement physique en magasin, peu pratique et trop cher, et le traitement par les banques, qui est également trop onéreux’, a regretté Mark Cuban. La question de l’hygiène entourant l’utilisation de l’argent physique est également devenue centrale avec la pandémie de Covid-19.

‘Les monnaies numériques n’ont aucun inconvénient. Le seul problème, c’est que les gens ne veulent pas de changement’, conclut Mark Cuban.

Pendant ce temps, Pékin teste le yuan numérique, qui constitue sa réponse aux cryptomonnaies. Les États-Unis et l’Union européenne prévoient également l’introduction prochaine d’une version numérique de leurs monnaies respectives.

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés