Des escrocs viennent chez vous pour voler les données de votre carte bancaire : comment éviter le phishing de cartes bancaires ?

Les fraudeurs inventent constamment de nouvelles techniques pour s’emparer de vos données bancaires. Dans un rapport publié sur son site web, la fédération bancaire Febelfin met en garde contre une technique de fraude qui gagne en popularité : le phishing de cartes bancaires à domicile.

Les données de la fédération bancaire montrent qu’en 2020, les fraudeurs ont pillé pas moins de 34 millions d’euros en escroquant les gens par le biais du phishing. Au total, quelque 67.000 transactions frauduleuses ont été effectuées par hameçonnage l’année dernière. 75 % de ces transactions ont été annulées par les banques.

Vol de coordonnées bancaires

Néanmoins, le phishing reste un problème persistant dans notre pays. Il s’agit d’une technique de fraude très populaire pour obtenir des coordonnées bancaires. Les fraudeurs se font généralement passer pour des employés de banque ou des fonctionnaires qui ont besoin de vos coordonnées bancaires pour résoudre un problème particulier ou pour vous transférer de l’argent supplémentaire. Par exemple, pensez à ce courrier électronique dans lequel les autorités fiscales affirment que vous avez encore droit à un remboursement. Dans ces mails, vous trouverez généralement un lien qui vous mènera à un site frauduleux. Une fois que vous y avez laissé vos coordonnées, le fraudeur peut les utiliser pour voler de l’argent sur votre compte bancaire.

Febelfin met désormais en garde contre le phishing de cartes bancaires à domicile. Dans ce cas-ci, les fraudeurs vous contacteront d’abord par téléphone pour vous dire que des transactions suspectes ont eu lieu sur votre compte courant, par exemple. Ils se feront passer pour un employé de la banque qui voudra venir vous aider. Au cours de la conversation, le fraudeur vous informe que des problèmes de connexion l’obligent à se rendre à votre domicile.

Destruction de la carte

Une fois arrivé, le fraudeur vous demandera de vous connecter. De cette façon, il découvrira votre code personnel ou notera le code de réponse via le lecteur de carte. Ensuite, il coupera votre carte, après l’avoir échangée rapidementpar une autre. En principe, vous ne devez couper une carte bancaire que lorsque vous en avez une nouvelle.

De toute façon, le criminel a déjà les données dont il a besoin pour effectuer des transactions en votre nom. Ils peuvent continuer à le faire tant que vous ne bloquez pas ladite carte.

Sur son blog, Febelfin vous invite à toujours garder vos codes secrets. En outre, la fédération des banques souligne que les employés de banque ne vous demanderont jamais vos codes personnels (codes PIN ou codes de réponse). « Ils ne viendront jamais non plus à votre domicile pour découper vos cartes de paiement, les récupérer ou résoudre certains problèmes de paiement. Si c’est le cas, vous avez affaire à un fraudeur », peut-on lire sur le site de Febelfin.

Si vous avez été victime de phishing, il est préférable d’appeler Card Stop dès que possible au 070 344 344. Il est aussi important d’informer votre banque. En outre, recueillez toutes les données permettant de prouver les faits et le préjudice subi. Enfin, il est bon de porter plainte auprès de la police.

Pour aller plus loin:

Plus
My following

ABO-Group a un nouveau directeur financier

26/11/2021 17:00

(ABM FN) La société d'ingénierie ABO-Group a trouvé un nouveau directeur financier en la personne de Floris Pelgrims. C'est ce qu'a annoncé ABO-Group dans un communiqué de presse publié vendredi soir.

Floris Pelgrims prendra ses fonctions le premier janvier 2022 en tant que nouveau directeur financier et responsable de la conformité pour ABO-Group Environment. Il était dernièrement directeur financier chez BESIX Stay.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20