Cuba suspend les dépôts bancaires en dollars liquides

Credit: Photo by Roberto Machado Noa/Shutterstock/Isopix

La banque centrale de Cuba a annoncé jeudi la suspension des dépôts en liquide libellés en dollars à partir du 21 juin, comme mesure de « protection » sur fond d’embargo américain persistant.

« Les institutions financières et bancaires cubaines cesseront temporairement d’accepter les dépôts en liquide en dollars », a précisé un communiqué de la banque centrale, ajoutant que les dépôts dans d’autres monnaies restaient autorisés ainsi que les virements bancaires en dollars.

Il s’agit d’une mesure « inévitable et indispensable », motivée par l’embargo imposé par les Etats-Unis, a déclaré de son côté le responsable Amériques du ministère cubain des Affaires étrangères, Carlos Fernández de Cossio.

240 nouvelles sanctions sous Trump

L’Île subit depuis 1962 un embargo qui rend difficile ses échanges en dollars, encore renforcé pendant la présidence de Donald Trump avec plus de 240 nouvelles mesures, laissées pour le moment intactes par le président actuel Joe Biden.

La banque centrale a expliqué que le système bancaire national avait de plus en plus de difficultés à procéder auprès des banques internationales à des dépôts en dollars récupérés sur le territoire national, en raison de l’embargo.

« On est arrivé à une situation dans laquelle il est devenu de plus en plus difficile de trouver des institutions bancaires ou financières internationales disposées à recevoir, convertir ou échanger des devises en monnaie américaine », explique le communiqué de la banque centrale.

La durée de cette mesure dépendra de l’élimination ou non des sanctions qui empêchent l’exportation de dollars américains, a ajouté ce texte.

En novembre 2019, Cuba a ouvert des magasins où le paiement est exclusivement réalisé en monnaie américaine afin de récupérer les dollars expédiés à Cuba par l’importante diaspora cubaine qui vit à l’étranger, principalement aux Etats-Unis.

Pour aller plus loin:

Lire plus
Marchés