Coronavirus: les tour-opérateurs belges annulent les voyages vers la Chine

Isopix

La crise sanitaire autour du coronavirus est prise de plus en plus au sérieux. Après les grandes enseignes et les compagnies aériennes, les tour-opérateurs suspendent leurs activités vers la Chine. C’est le cas également depuis la Belgique.

Les tour-opérateurs belges annulent tous leurs voyages vers la Chine avec effet immédiat. Sur recommandation des Affaires étrangères, ils emboitent le pas de certaines compagnies aériennes.

Les voyageurs belges ont la possibilité de reporter leur départ, de choisir une nouvelle destination ou tout simplement d’annuler.

British Airways a suspendu tous ses vols vers et en provenance de la Chine, au même titre que Lufthansa. Air France, de son côté, maintient ses vols en dehors de la Province de Wuhan, épicentre de l’épidémie.

L’OMS lance l’alerte

‘Le monde entier doit être en alerte, le monde entier doit agir’, a déclaré ce mercredi de Genève Michael Ryan, le directeur des programmes d’urgence de l’OMS. ‘L’urgence’ est officiellement déclarée, ce qui fait basculer la crise sanitaire à un autre niveau ‘de portée internationale’.

Le bilan s’est alourdi avec 170 morts et plus de 1.700 cas connus en Chine. L’Allemagne, le Vietnam et le Japon sont touchés à leur tour, alors qu’un 5e cas est recensé en France.

Les dernières utilisations du terme ‘d’urgence de santé publique de portée internationale’ ont eu lieu pour la grippe porcine H1N1 en 2009, le virus Zika en 2016 et enfin la fièvre Ebola entre 2014 et 2016.

Lire aussi :