Concurrence et main d’oeuvre réduite: le PDG de Volkswagen estime que le passage aux voitures électriques pourrait lui coûter 30.000 emplois

Herbert Diess, le PDG de Volkswagen, craint que 30.000 emplois ne soient supprimés au sein de l’entreprise si la transition vers les voitures électriques se fait trop lentement. Il aurait tenu ces propos lors d’une réunion du conseil d’administration, selon deux sources de l’agence de presse Reuters.

Au cours de la réunion, M. Diess aurait déclaré que Volkswagen ressentait la pression de certains concurrents en Allemagne. Tesla, par exemple, va bientôt débarquer chez nos voisins de l’Est. « Cette concurrence croissante nous oblige à passer plus rapidement aux voitures vertes », a déclaré le PDG.

Avec 12.000 employés, Tesla veut produire environ 500.000 voitures par an en Allemagne. En comparaison, Volkswagen produit actuellement 700.000 voitures avec 25.000 employés dans son usine de Wolfsburg. Dans une réaction à Reuters, un porte-parole de Volkswagen a confirmé le point de vue de M. Diess sur la nécessité de passer plus rapidement aux voitures électriques.

Plus de concurrence

« Il ne fait aucun doute que nous devons nous pencher sur la compétitivité de notre usine de Wolfsburg face aux nouveaux entrants sur le marché », a déclaré le porte-parole. Volkswagen ne sera pas seulement confronté à la concurrence de Tesla. De nombreux autres constructeurs automobiles s’efforcent également de rendre leur parc automobile plus écologique.

En outre, certains producteurs chinois de voitures électriques, dont Nio et Xpeng, ont jeté leur dévolu sur l’Europe. Ces deux constructeurs automobiles sont actuellement actifs en Norvège, mais ils aimeraient également s’implanter dans d’autres pays européens. Nio, par exemple, a déjà révélé son intention de lancer la berline ET7 en Allemagne en 2022.

30.000 emplois

Selon les sources de Reuters, M. Diess craint la perte de 30.000 emplois si Volkswagen ne passe pas assez vite aux voitures vertes. Cette déclaration a été rapportée pour la première fois par le journal allemand Handelsblatt.

Un porte-parole du conseil des travailleurs de Volkswagen a déclaré qu’une « suppression de 30.000 postes est absurde et infondée ». Un autre porte-parole syndical de l’État allemand de Basse-Saxe, qui est le deuxième plus grand actionnaire de Volkswagen, a déclaré que de telles réductions étaient « hors de question ».

Les voitures électriques comportent beaucoup moins de pièces que celles à moteur à combustion, et leur production nécessite donc moins de main-d’œuvre. Selon une estimation, jusqu’à 100.000 emplois pourraient être perdus dans l’industrie automobile allemande d’ici 2025 en raison de l’électrification.

Plus
My following

Baisse des ventes au détail en Belgique

03/12/2021 10:08

(ABM FN) Les ventes au détail ont diminué en octobre. C'est ce qu'ont montré vendredi les chiffres de l'office belge des statistiques Statbel.

En octobre, le volume des ventes du commerce de détail hors carburants a connu une baisse de 2,4 pour cent par rapport au même mois de l'année précédente.

Par rapport à octobre 2019, les volumes de vente ont effectivement augmenté de 6,7 pour cent.

Door: ABM Financial News.pers@abmfn.beRedactie: +32(0)78 486 481

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20