Les constructeurs chinois de voitures électriques Nio et Xpeng mettent Tesla à l’épreuve : ils ont produit leurs 100 000 premières voitures deux fois plus vite

Les fabricants chinois progressent fortement. Ils veulent vendre leurs voitures le plus rapidement possible. Et cela conduit à un taux de production sans précédent de voitures électriques. Les constructeurs chinois Xpeng et Nio ont réussi à produire 100 000 voitures chacun en six ans. Tesla a mis douze ans, rapporte la CNBC.

Pourquoi est-ce important ?

Tesla n'est plus le seul maître du marché de la voiture électrique. Le fabricant est principalement confronté à une forte concurrence de la Chine. Les fabricants chinois, dont Xpeng et Nio, ne font pas mystère de leurs ambitions internationales.

Xpeng a annoncé lundi qu’un total de 100 000 voitures avaient déjà quitté sa chaîne de production. C’est-à-dire six ans après le lancement de l’entreprise. Nio, elle aussi, produit des voitures électriques à un rythme sans précédent. La société a annoncé en avril qu’elle avait atteint le cap des 100 000 voitures produites. Nio a été lancée en 2014.

Plus rapide que Tesla

Les producteurs chinois font mieux que Tesla à cet égard. Le constructeur américain a eu besoin de pas moins de douze ans pour produire 100 000 voitures électriques. C’est ce qui ressort des documents publics que la société d’Elon Musk a déposés auprès de la SEC.

Que Tesla ait pris deux fois plus de temps n’est pas une surprise. Depuis sa création en 2003, Tesla a dû faire face à d’innombrables retards de production, principalement au cours des premières années. Le constructeur américain de voitures électriques a depuis augmenté sa capacité de production avec de nouvelles usines à Shanghai et à Berlin.

Tesla reste le plus grand producteur

Malgré les taux de production élevés de ses concurrents chinois, Tesla reste le plus grand producteur de voitures électriques. En mars 2020, l’entreprise avait officiellement produit 1 million de voitures. Musk a ensuite annoncé la nouvelle via son réseau social préféré, Twitter.

La question est de savoir combien de temps Tesla pourra laisser les producteurs chinois loin derrière. Nio et Xpeng se débrouillent très bien dans leur propre pays. Cela s’explique en partie par le fait que les voitures qu’ils mettent sur le marché sont généralement moins chères que celles de Tesla.

En outre, les deux constructeurs automobiles ne cachent pas leurs ambitions internationales. Nio et Xpeng explorent actuellement le marché européen. Nio a lancé son SUV ES8 en Norvège le 30 septembre et a ouvert la première Nio House dans la capitale Oslo. Au quatrième trimestre de 2022, l’entreprise prévoit également d’entrer sur le marché allemand. Xpeng a lancé la berline P7 dans le même pays en août.

Plus
François Normand
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20