‘Bonne nouvelle sur la proposition de loi’: Donald Trump valide le plan de relance de 900 milliards de dollars

Donald Trump
Donald Trump – Isopix

Sous la pression, Donald Trump a signé hier soir le nouveau plan de relance économique de 900 milliards de dollars accordant des aides aux ménages et aux petites entreprises. Il étend ainsi les indemnités de chômage à des millions d’Américains et évite la fermeture prévue des agences fédérales de ce mardi.

La nouvelle avait été annoncée quelques heures plus tôt par le président sur Twitter. ‘Bonne nouvelle sur la proposition de loi liée à l’aide Covid’, avait-il indiqué. Le tweet avait été posté après une journée marquée par des appels de tous bords politiques incitant Donald Trump à agir pour éviter un désastre économique et social, notamment pour les populations les plus vulnérables.

Ce projet de loi avait été adopté par le Congrès lundi dernier et attendait l’approbation du président pour être validé. Jusqu’ici, Donald Trump exigeait une revalorisation des chèques d’aide aux familles en difficulté. ‘Je veux simplement donner à des gens très bien 2.000 dollars, plutôt que les 600 dollars minables qui sont actuellement dans le projet de loi’, avait-il déclaré la semaine dernière.

La présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, avait présenté jeudi dernier un projet de loi pour augmenter le montant des chèques d’aide. Les républicains de la Chambre des représentants s’y étaient alors opposés pour cause de ‘déficit’.

Mars 2021

Il s’agit donc d’un véritable virage à 180 degrés alors que le président avait refusé jusqu’ici de ratifier le plan de relance. Outre l’aide aux ménages, il avait également fait planer le spectre d’une fermeture des services publics dès mardi, car la proposition de loi fait partie d’un ensemble de textes législatifs incluant le financement de l’État fédéral.

L’allocation chômage prévue par deux programmes d’assistance fédérale mis en place dans le cadre du premier plan de soutien avait expiré samedi, laissant  pas moins de 12 millions d’Américains dans l’attendre et l’incertitude. 

Le nouveau plan de relance prolongera ces aides fédérales jusqu’à la mi- mars. Il garantit aussi des prêts aux entreprises, prévoit des milliards de dollars d’aides aux PME, aux sociétés de la restauration, de l’hôtellerie, du transport aérien, etc. Le plan prolonge le moratoire interdisant les expulsions de personnes ne pouvant plus payer leur loyer, suspend les saisies immobilières et prévoit des fonds pour la distribution des vaccins anti-Covid.