Marchés:
Chargement en cours…

VENDREDI 23 OCT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Boeing a un problème à plus long terme que le 737 Max…

Logo Business AM
Business

12/02/2020 | Kathy De Schrijver | 4 min de lecture

Un Boeing 737-700, sorti dans les années 90'.(Isopix)

La nouvelle génération d’avions de ligne est attendue pour le milieu de la décennie. Mais avec tous ses problèmes financiers liés à la crise du 737 Max, Boeing prend du retard, surtout par rapport à son plus grand concurrent, Airbus.

Depuis mars 2019, tous les Boeing 737 Max sont cloués au sol. Les compagnies ont interdiction de les faire voler tant que le constructeur américain n’aura pas réglé le problème de logiciel. Le système anti-décrochage propre à ce modèle est défectueux et a causé deux crashs mortels entre fin 2018 et le début de l’année dernière. La priorité de Boeing est donc aujourd’hui d’obtenir l’autorisation de vol du 737 Max afin de pouvoir assurer les commandes restées en suspend.

Mais en attendant, Boeing prend du retard sur ses objectifs à long terme. Le constructeur est déjà à la traîne dans la livraison du 777X, qui devrait finalement arriver début 2021. De plus, il n’a pas encore présenté un nouveau modèle intermédiaire. Du coup, son concurrent direct, Airbus, en profite pour engranger un maximum de commandes pour les prochaines années.

L’Airbus A321 XLR

Le constructeur aéronautique européen a dévoilé récemment son A321 XLR. L’avion a la particularité de pouvoir effectuer des vols long-courriers, mais avec moins de places disponibles pour les passagers. Il se remplit plus vite et est donc plus rentable pour les petites compagnies. Il est aussi plus économe en kérosène. Airbus a déjà enregistré plus de 400 commandes pour ce nouveau modèle qui commencerait à être livré en 2023.

De son côté, Boeing parle depuis des années de son projet NMA pour New Middle-Market Airplane. Tout comme le nouveau A321, le NMA de Boeing devait proposer moins de places et permettre les moyens et longs courriers. Il aurait dû remplacer les 757 et les 767, deux modèles conçus dans les années 70-80.

Mais pour l’instant, aucun prototype n’a été présenté. Le nouveau PDG de Boeing, David Calhoun, a même annoncé que l’entreprise ‘allait repartir d’une page blanche’. Toute la conception de l’avion est à revoir.

Si Boeing ne propose pas une alternative au A321 XLR, les compagnies aériennes habituellement liées au constructeur américain se tourneront vers l’entreprise française, au risque d’y rester pendant quelques années.

Un remplaçant pour le 737

Après avoir réglé la question des avions moyen-courrier, Boeing devra déjà réfléchir à un remplaçant pour le marché actuellement desservis par le 737. Pour les experts, Boeing aurait encore 10 ans avant de devoir prendre les commandes pour le remplaçant du 737.

Mais si la confiance dans le 737 Max ne revient pas rapidement, il faudra prévoir un remplaçant plus rapidement. Et c’est tout le modèle qui doit être revu. En effet, le 737, dont le Max est la dernière version, est apparu fin des années 70. ‘Il n’y a aucun moyen de sortir une cinquième version de l’avion’ a déclaré Richard Aboulafia, analyste aéronautique.

Lire aussi:

Source: CNN


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    41.220.369
  • Nombre
    de décès
    1.131.337
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    253.386
  • Nombre
    de décès
    10.539
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour
Logo Business AM

Business AM | Stocks