Biden est plus populaire que Trump ne l’a jamais été

Joe Biden
Isopix

Un sondage de l’agence Gallup a étudié la popularité des deux candidats à la présidentielle à la sortie des élections. Le futur président Joe Biden n’a jamais été aussi populaire depuis le lancement de sa campagne tandis que l’opinion du public sur Donald Trump ne cesse de se dégrader.

Le sondage indique que 55% de la population américaine donne une note favorable à son futur président, tandis que 41% donnent une note défavorable. Depuis le début de sa campagne, c’est la note la plus élevée que Biden a obtenue. Mais cela n’est pas vraiment étonnant, les présidents nouvellement élus voient généralement leur note augmenter à la sortie des scrutins. Seul Trump n’a pas vu sa popularité augmenter en 2016.

Donald Trump n’a jamais eu une note aussi favorable. Depuis qu’il s’est présenté comme candidat en juin 2015, sa popularité n’a jamais dépassé 50%. Lorsqu’il a été élu, il obtenait seulement 46% de notes favorables. Une impopularité exceptionnelle dans l’histoire des États-Unis, mais pas illogique. En 2016, Donald Trump a gagné alors qu’il avait obtenu près de 3.000.000 votes de préférences en moins qu’Hilary Clinton.

Cette hausse de popularité, Joe Biden la doit aux indépendants et aux républicains, qui lui sont de plus en plus favorables. Chez les républicains, ils sont désormais 12% (contre 6% avant les élections) à lui donner une note positive, tandis que les indépendants sont désormais 55% (contre 48%) à l’apprécier.

Popularité en baisse

S’il est d’usage que la popularité du candidat élu augmente après les élections, les changements de la note du candidat perdant sont beaucoup plus aléatoires. Hilary Clinton n’a pas vu sa popularité changer à la sortie des urnes. Mais Mitt Romney et John McCain ont enregistré une augmentation après leur défaite face à Obama, explique le média USA Today.

La note de Trump est par contre en chute libre selon Gallup. Le président des États-Unis possède une popularité de 42%. 57% des Américains lui ont donné une note défavorable. Même en prenant en compte la marge d’erreur de ce sondage, qui est de plus ou moins 4 points, Joe Biden conserve une large avance de 5 points de pourcentage par rapport à son opposant.

Le sondage a été réalisé alors que Trump refusait obstinément de céder sa place à Joe Biden et que son équipe lançait des dizaines d’enquêtes pour fraude électorale. Toutes ces enquêtes se sont révélées infructueuses. Il n’y a aucune preuve de fraude massive lors des dernières élections, selon le procureur général des États-Unis, Bill Barr. Mais Trump continue d’affirmer que ces élections lui ont été volées et martèle qu’il a gagné.