Les marchés:
Markten inladen...

JEUDI 04 JUIN

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Besoin d’un masque respiratoire? Fabriquez-le vous-même (mode d’emploi)

Logo Business AM
Crise du coronavirus

04/04/2020 | Kathy De Schrijver | 5 min de lecture

(Nick Zonna / SplashNews.com) London: +44 (0)20 7644 7656 Berlin: +49 175 3764 166 World Rights,

Les masques buccaux chirurgicaux ou FFP2 sont réservés au personnel soignant. En première ligne, il est normal que celui-ci soit prioritaire. Pour les autres citoyens, la seule solution est donc d’en confectionner soi-même. Et pour cela, un modèle optimum est diffusé en masse sur internet.

Certains spécialistes sont en faveur du port généralisé du masque respiratoire dans les lieux publics. Pour d’autres, ce ne serait tout simplement pas nécessaire. Mais quoi qu’il en soit, aujourd’hui, le trop faible stock de masques ne permet pas d’en distribuer à la population. Seul le personnel médical peut en recevoir, et ce n’est déjà pas suffisant.

Depuis le début du confinement, des citoyens de toute la Belgique se proposent de fabriquer eux-mêmes des masques. Cependant, les premiers modèles diffusés en ligne n’étaient pas vraiment fiables. Le SPF Santé publique a alors décidé de publier un mode d’emploi pour fabriquer facilement un masque de qualité. Ils sont certes moins efficaces que les masques réservés au personnel médical, mais ils sont réutilisables et peuvent éviter que des personnes malades ne propagent le virus.

Tuto

Pour fabriquer votre propre masque, nul besoin de courir dans le magasin de tissu le plus proche. Il est d’ailleurs certainement fermé. De vieux vêtements peuvent faire l’affaire. Il faut juste vérifier leur matière. Vous aurez besoin d’un morceau de tissus synthétiques (polyester) et d’un autre de polypropylène. Deux morceaux de coton peuvent aussi faire l’affaire. Mais il faut que le tissu ne soit pas trop élastique, ce qui déformerait le masque, et qu’il ne retienne pas trop l’humidité. Pour créer le filtre entre ces deux couches, utilisez un filtre au charbon, le sac d’un aspirateur ou de la polaire fine.

Selon le SPF, le montage peut être accompli par une couturière débutante. Cependant, il faut avouer que quelques connaissances de base et un peu de pratique seront tout de même nécessaires. L’utilisation d’une machine à coudre est aussi recommandée pour sécuriser les coutures. Mais une piqûre régulière à la main peut aussi bien fonctionner. Le patron des différents morceaux de tissu à coudre et les consignes sont disponibles dans ce PDF.

Lorsque vous confectionnez le masque, prenez toutes les précautions pour le rendre le plus stérile possible. Lavez-vous les mains, lavez votre plan de travail et désinfectez les outils tels que les ciseaux, l’aiguille et les épingles.

Quand l’utiliser?

Tous les experts ne sont pas totalement d’accord sur ce sujet. Jean-Luc Gala, infectiologue, pense que tout le monde devrait porter un masque pour chaque sortie. Ainsi, selon lui, cela diminuera fortement la propagation du virus. Mais pour les autorités, les masques ne sont utiles que pour les personnes malades et le personnel soignant. Et effet, le masque n’est pas entièrement imperméable au virus. Pour le SPF, les mesures de distance sociale et d’hygiène sont suffisantes pour éviter la contamination.

Cependant, selon certains experts, de nombreux citoyens sont porteurs du virus, sans même le savoir. Ils ont eu peu ou pas du tout de symptômes. Ils ne savent donc pas qu’ils devraient porter un masque.

C’est donc à vous de faire le choix d’en porter ou de ne pas en porter. Sauf si vous savez que vous êtes malade. Dans ce cas, essayez d’en porter un dès que vous êtes en contact avec d’autres personnes. Et rappelez-vous que la fiabilité du masque n’est pas de 100%.

Comment l’utiliser?

Avant de mettre le masque: lavez-le à 90° pour le stériliser au maximum. Ensuite, quand vous le manipulez, ayez les mains bien propres. Attachez-le derrière vos oreilles. Il doit recouvrir votre nez et votre bouche pour être utile.

Lorsque vous le portez, ne touchez plus votre visage. C’est plus facile à dire qu’à faire, mais il faut essayer le plus possible.

Changez de masque régulièrement et nettoyez-le entre chaque utilisation. Et continuez de respecter les autres mesures de protection. Un masque ne vous immunise pas totalement !

Lire aussi:

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks