Marchés:
Chargement en cours…

JEUDI 26 NOV

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Barack Obama fustige Trump lors de la Convention: ‘Il s’en fiche’

Logo Business AM
Politique

20/08/2020 | Sofie Van Waeyenberghe | 5 min de lecture

L’ex-président des États-Unis Barack Obama a tenu un discours fort contre son successeur au troisième soir de la convention d’investiture démocrate ce mercredi.

Jamais un ancien président des États-Unis n’avait intenté plus terrible procès à son successeur. ‘Il s’en fiche’: le message de l’ancien président Barack Obama au troisième jour de la convention démocrate était on ne peut plus clair. ‘Votez comme si votre vie en dépendait’, tel était le message que l’ancien président souhaitait adresser. Sous-entendu : ‘votez pour Joe Biden’. 

Barack Obama

Obama a toujours porté un regard assez neutre sur son successeur, mais a décidé de donner sa véritable opinion lors de la Convention démocrate. ‘Je ne m’attendais pas à ce que mon successeur embrasse ma vision ou poursuive mes politiques’, a-t-il déclaré. ‘J’espérais, pour le bien de notre pays, que Donald Trump pourrait montrer un certain intérêt à prendre ce travail au sérieux (…) mais il ne l’a jamais fait, il n’a pas porté d’intérêt pour sa fonction’, a-t-il ajouté.  

Alors que des extraits de son discours avaient déjà été rendus publics peu avant qu’il ne prenne la parole, l’ex-président n’a pas mâché ses mots : ‘Ses fonctions et ses pouvoirs n’ont en fin de compte, eu que pour but de le servir lui et ses amis’. 

Clinton : ‘Ils peuvent encore perdre’

Hillary Clinton a également pris la parole lors de la Convention. ‘Le scénario de novembre dernier ne peut se reproduire’, a déclaré Mme Clinton, qui s’est montrée combative. ‘N’oubliez pas que Joe et Kamala peuvent obtenir 3 millions de voix et perdre malgré tout. Croyez-moi’, a-t-elle ajouté en faisant allusion aux élections de novembre 2016, qu’elle avait perdues fasse à Trump.  

Une autre intervention surprenante fut celle de Billie Eilish. La jeune chanteuse voulait encourager les jeunes à se rendre aux urnes le 3 novembre. Sa présence a également donné ‘un certain cachet’ à une convention particulière puisqu’elle se déroulait pour la première fois en ligne.

‘Vous n’avez pas besoin de moi pour savoir que c’est la pagaille aux États-Unis en ce moment. Donald Trump est en train de mettre le bazar dans notre pays et dans tout ce que nous représentons. Nous avons besoin de dirigeants pour s’attaquer à des problèmes comme le changement climatique et le coronavirus’, a déclaré Billie Eilish. ‘Le silence n’est pas une option dans ce cas. Nous devons tous voter comme si notre vie en dépendait, car c’est le cas’.

Enfin, Kamala Harris a également accepté officiellement, comme prévu, sa nomination en tant que candidate démocrate à la vice-présidence. L’ancien président Bill Clinton et l’ancienne première dame Michelle Obama ont également pris la parole lors de la Convention.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    59.750.988
  • Nombre
    de décès
    1.409.160
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    561.803
  • Nombre
    de décès
    15.938
Logo Business AM

Business AM | Stocks