« Avec la voiture électrique, nous opposons les riches aux pauvres »

En Europe, la vente de voitures à moteur à combustion sera officiellement interdite à partir de 2035. Une décision aux « terribles conséquences économiques, environnementales et sociales », selon François-Xavier Pietri, journaliste économique du groupe français TF1.

Pourquoi est-ce important ?

L'UE souhaite réduire fortement les émissions de gaz à effet de serre au cours des prochaines années. Pour y parvenir, elle a élaboré en 2020 un Green Deal européen : un ensemble d'initiatives visant à rendre l'Europe climatiquement neutre d'ici 2050. Une partie de ce paquet comprend l'interdiction de la vente de voitures à moteur à combustion à partir de 2035. L'Europe veut passer à un avenir tout électrique à partir de ce moment-là.

L'essentiel : "La décision de ne plus vendre de voitures à moteur à combustion est une décision purement politique qui ne tient pas compte des conséquences indirectes, tant sociales qu'environnementales", a déclaré M. Pietri au journal corse Corse-Matin.

  • Selon M. Pietri, l'UE choisit la solution de facilité. "Elle a fixé un objectif de zéro émission de CO2 d'ici à 2050 et a ensuite examiné les moyens d'y parvenir. Transformer l'aviation ? Pas possible du jour au lendemain. T
Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20