À Hong Kong, vous pouvez gagner une Tesla, un appartement ou une fête privée en vous faisant vacciner

La vaccination à Hong Kong ne se passe pas aussi bien que prévu. La population est peu encline à venir se faire vacciner, au point où des doses de vaccins seront bientôt périmées. La ville a donc créé une gigantesque loterie d’une valeur de 14 millions de dollars. Les cadeaux ne seront distribués qu’aux personnes vaccinées.

Les lots à remporter sont plus extraordinaires les uns que les autres : une voiture électrique Tesla, un séjour dans un hôtel 5 étoiles, une carte de crédit prépayée chargée avec 16.000 dollars ou encore une fête privée dans un Airbus A321neo. Il est également possible de gagner un appartement d’une valeur de 1,4 million de dollars, sur le marché immobilier le plus cher du monde.

Le gouvernement a fait appel à la générosité d’entreprises et de philanthropes pour créer cette immense loterie, explique Business Insider. Le groupe immobilier Sino Group a fait don de l’appartement luxueux. L’entreprise d’investissement en immobilier Goodman Hong Kong offre la Tesla Model 3. Le département d’aviation civile de Hong Kong propose 50 000 billets d’avion gratuits.

Il y a diverses conditions d’éligibilité au concours en fonction des cadeaux. Mais une règle est commune : l’obligation d’être vacciné.

Vaccination lente

Alors que la plupart des pays du monde demandent plus de vaccin, Hong Kong possède un surplus. Pour vacciner l’ensemble de la population (7,5 millions d’habitants), la ville avait commandé 7,5 millions de doses Sinovac et 7,5 millions de doses Pfizer. Les deux vaccins demandent 2 injections.

Toutefois, les Hongkongais ne se sont pas précipités vers les centres de vaccination, et ce malgré la recrudescence des cas à Taïwan, une île très liée à Hong Kong. En outre, les autorités pensaient qu’en proposant deux vaccins avec des technologies différentes – ARNm pour Pfizer et virus inactivé pour Sinovac – et en laissant le choix à la population, plus de personnes seraient rassurées.

À l’heure actuelle, un peu plus de 2,6 millions de doses ont été distribuées. Seuls 15,1% des Hongkongais sont actuellement complètement vaccinés. En comparaison, en Belgique, 22,5% de la population (enfants compris) ont reçu deux doses de vaccins. Toutefois, nous vaccinons plus vite. Selon les données de Reuters, il ne faudrait à la Belgique que 20 jours au rythme actuel pour vacciner 10% de la population. À Hong Kong, il en faudrait 41. Et pourtant la cité-État possède suffisamment de vaccins.

D’ici août prochain, les vaccins de Pfizer seront périmés s’ils ne sont pas utilisés. ‘Nous ne sommes pas sûrs de pouvoir renouveler les stocks’, le docteur Thomas Tsang Ho Fai qui participe au programme de vaccination de Hong Kong. Pour vider les stocks, toute personne ayant un visa de travail à Hong Kong, sans pour autant y habiter, peut se faire vacciner depuis le 28 mai. La loterie est la dernière proposition en date de Hong Kong pour motiver les plus indécis à se faire vacciner.

À noter : les États-Unis ont également créé des loteries et offraient des cadeaux aux personnes qui allaient se faire vacciner suite au ralentissement de la vaccination, alors que celle-ci s’est ouverte à tous les Américains de plus de 18 ans. Le but du président américain Joe Biden d’atteindre l’immunité collective (70% de la population vaccinée) pour la fête nationale le 4 juillet est plus que compromis.

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés